Press review about Hadopi

[PCINpact] Philippe Aigrain (LQDN) raconte ses échanges avec Pierre Lescure

Philippe Aigrain, co-fondateur de La Quadrature du Net, a eu l’occasion de s’entretenir avec Pierre Lescure, chargé de la mission sur l’acte II de l’exception culturelle. Dans un billet intitulé « Interactions avec la mission Lescure », l’intéressé raconte sur son blog comment se sont déroulés ses échanges avec l’ancien PDG de Canal+.

[France24] Hadopi : la police du Web fliquée par Aurélie Filippetti

Alors qu’[…]une mission censée plancher sur l’avenir de la loi anti-téléchargement illégal est en cours, la ministre française de la Culture a annoncé son intention de réduire les crédits alloués à la loi dite Hadopi. […]

En décembre 2011, elle avait qualifié la loi Hadopi de "catastrophe dont il faut sortir". […] "Sur le plan financier, 12 millions d’euros annuel et 60 agents, c’est cher pour envoyer un million d’e-mails,"

[LeMonde] Passe d'armes sur le bilan de la Hadopi

La ministre de la culture et de la communication, qui a confié une mission à Pierre Lescure, mi-juillet, sur l'adaption des secteurs culturels au numérique, insiste pour que celle-ci réforme la Haute Autorité chargée de lutter contre le téléchargement illégal (Hadopi). Dans un entretien publié sur le site du Nouvel Observateur, mercredi 1er août, Aurélie Filippetti estime que "la Hadopi n'a pas rempli sa mission de développement de l'offre légale" et annonce la réduction des crédits alloués à cette institution. [...]

[Libération] Hadopi sur la sellette: le gouvernement veut réduire le budget de l'autorité

Les jours d'Hadopi semblent comptés après les propos jeudi d'Aurélie Filippetti, qui annonce une réduction du budget de la Haute autorité chargée de la lutte contre le téléchargement illégal et renouvelle ses critiques sur son fonctionnement.

[LeMonde] Hadopi : et maintenant la licence ou la licence ?

Le décor est planté pour la saison trois du feuilleton passionnant des droits d'auteurs sur Internet, après DADVSI et HADOPI. [...]

L'abonnement illimité est une forme de licence globale, mise en place par les acteurs les plus puissants du marché, à leur seul profit [...]. Si tel est le modèle auquel pense le gouvernement Ayrault, il est évident que nous sommes repartis pour une nouvelle commission et une nouvelle loi dans trois ans. [...]

[LeSoir] Exception culturelle française, acte 2

Les internautes de l’Hexagone qui caressaient l’espoir de voir leur gouvernement tordre le cou à l’Hadopi, l’institution chargée de réprimer le partage d’œuvres culturelles sur le Net, en sont pour leurs frais. La « Haute Autorité pour la Diffusion des Œuvres et la Protection des droits sur Internet » ne devrait pas disparaître de sitôt. Mieux, son dispositif controversé de riposte graduée pourrait être maintenu et seule la sanction ultime, qui consiste à priver un internaute de son accès, pourrait passer à la trappe. [...]

[Libération] Aurélie Filippetti a-t-elle peur d'internet ?

On hésite à rassembler les pièces du puzzle. [...] Quelques-uns des premiers actes, des premiers mots de la nouvelle ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, semblent marqués par une obsession étonnante chez une femme de sa génération et de son parcours : l’obsession des dangers d’Internet. [...]

[LeMonde] Zone de turbulences pour la Hadopi

La Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet (Hadopi) est entrée dans une zone de turbulences qui promet de durer jusqu'en juin 2013. Cette date correspond à la remise de la copie demandée à Pierre Lescure, chargé d'une mission de concertation au périmètre "très large", a précisé la ministre de la culture Aurélie Filippetti, mercredi 11 juillet, devant les députés de la commission des affaires culturelles. [...]

[LeMonde] Les internautes surévaluent l'efficacité des "antennes" de la Hadopi

Trois ans après l'adoption de la loi Hadopi, en juin 2009, les internautes surévaluent grandement la capacité de la Haute autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet (Hadopi) à détecter le téléchargement illégal. Ils sont nombreux à penser risquer de tomber sous le coup de la loi pour des pratiques qui ne sont pas surveillées par la Hadopi. Et le dispositif de riposte graduée, mis en place pour dissuader le téléchargement illégal, est mal connu.

[LePoint] Exception culturelle française : un nouveau modèle ?

L'exception culturelle française, c'est quoi ? Une notion certainement pompeuse […]

Le tout est de trouver une solution adéquate entre fournisseur d'accès à Internet et les auteurs de ces oeuvres. En clair, ne pas brider les libertés des internautes tout en assurant aux auteurs de récolter les fruits de leur création. […]

[Nouvel0bs] L'abrogation de l'Hadopi est en marche

Le gouvernement a discrètement confirmé le lancement d'une mission de concertation pour préparer la suppression de l'autorité de lutte contre le téléchargement illégal. [...]

Mardi 3 juillet, devant les députés, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a confirmé qu'"une mission sur l'acte II de l'exception culturelle [...] a été lancée". Il a précisé qu'"elle débouchera sur un nouveau cadre juridique au cours du premier semestre 2013". Peu de détails et on ne sait toujours pas si l'Hadopi sera abrogée d'ici-là. [...]

[Ecrans] « Pour que le délit d'opinion ne devienne pas la règle »

Le 1er juin, Jérôme Bourreau-Guggenheim, viré de TF1 en 2009, sur dénonciation du ministère de la Culture, pour avoir critiqué Hadopi, a remporté une bataille entamée il y a trois ans : le tribunal des prud’hommes de Boulogne-Billancourt a condamné son ex-employeur à lui verser 27000 euros pour « licenciement sans cause réelle et sérieuse ». Dans une tribune que publie ecrans.fr, Jérôme Bourreau-Guggenheim explique sa décision de faire appel de la condamnation. [...]

[LExpansion] Un compromis est-il possible sur Hadopi ?

Alors que la concertation préalable à la révision de la loi Hadopi va débuter, la grande difficulté sera de sortir du débat idéologique de ces cinq dernières années. La tâche est immense, mais certains y croient. [...]

[PCINpact] La Suisse lance son Acte 2 de l'exception culturelle

« Vers un droit d'auteur équitable et compatible avec la liberté des internautes », le postulat a été déposé par Luc Recordon en mars 2012. Il vient d’être accepté par le Conseil Fédéral qui va maintenant l’étudier. [...]

Voilà le texte soumis au Conseil Fédéral suisse, pointé par Philippe Aigrain (co fondateur de la Quadrature du Net) :