Soutenons La Quadrature du Net !

Remporter une ÉNORME victoire contre l'ACTA et au-delà!

Paris, 26 juin 2012 - Ce mercredi 4 juillet, le Parlement européen aura l'occasion, en plénière, de rejeter ACTA dans son ensemble et de le détruire définitivement. Après quatre ans d'efforts acharnés des citoyens, un tel rejet créerait un fantastique symbole politique de portée globale. La Quadrature du Net invite tous les citoyens à contacter les eurodéputés pour les appeler à rejeter ACTA et, au-delà, à entamer le processus d'une réforme positive du droit d'auteur. Une victoire forte préparerait le terrain pour de futures réformes.
[Mise à jour 02/07] Encouragé par la Commission européenne et les lobbies de l'industrie, le groupe PPE va tenter de suspendre la procédure parlementaire en reportant le vote final sur ACTA jusqu'à la décision de la Cour de Justice de l'Union européenne.

L'adoption la semaine dernière, par la commission « Commerce international » (INTA) d'une recommandation de vote contre ACTA est très encourageante, mais l'étape finale à venir reste la plus importante : tous les membres du Parlement européen vont se prononcer en séance plénière le mercredi 4 juillet, à 12h, soit en faveur, soit contre ACTA. Les citoyens d'Internet doivent unir leurs forces pour cette occasion historique !

Si les chances de victoire sont maintenant élevées, rien n'est encore gagné. La semaine dernière, les lobbies de l'industrie et la Commission européenne (responsable des négociations pour l'Union européenne) ont tenté d'influencer1 les membres de la commission INTA, et sont déjà en train d'essayer de sauver la face. Nous devons gagner ce vote par une large majorité, afin d'empêcher le Parlement européen de revenir en arrière et de continuer la répression aveugle une fois ACTA rejeté.

En tant que plate-forme citoyenne, La Quadrature du Net met à disposition le PiPhone, un outil en ligne permettant d'appeler gratuitement les eurodéputés qui ne sont pas encore clairement contre ACTA, ainsi que quelques conseils et arguments clés. Les contacts personnalisés doivent toujours être privilégiés à des copier-coller de courriers-types !

En échangeant avec des eurodéputés ou leurs assistants, les citoyens sont invités à discuter de la nécessité, au-delà d'ACTA, d'une réforme du cadre européen du droit d'auteur. Nos pratiques culturelles en ligne doivent être encouragées plutôt que réprimées. La voix des citoyens, l'Internet libre et ouvert ainsi que nos pratiques culturelles sont plus importants que les intérêts d'une poignée de lobbies !

« Le débat sur ACTA pourrait marquer le début d'une nouvelle ère, où les citoyens organisés en réseau ont le pouvoir de contrer l'influence de puissants lobbies industriels et de politiciens prêts à sacrifier nos droits ainsi qu'un Internet libre. En engageant la conversation avec nos représentants en vue du vote de la semaine prochaine, nous atteindrons non seulement une victoire d'une formidable portée politique contre ACTA, mais nous aiderons aussi le législateur à comprendre comment Internet et la culture en ligne fonctionnent. Remportons cette énorme victoire contre ACTA ! » conclut Jérémie Zimmermann, porte-parole de l'organisation citoyenne La Quadrature du Net.