Soutenons La Quadrature du Net !

« Forum eG8 » : un écran de fumée pour le contrôle gouvernemental du Net

Paris, le 18 mai, 2011 – La semaine prochaine, Nicolas Sarkozy réunira le « forum eG8 », deux jours seulement avant un sommet du G8 dédié à la régulation d'Internet. Sous couvert d'un processus pseudo-consultatif, c'est la volonté affichée par les gouvernements de contrôler un peu plus Internet qui se profile. Derrière l'écran de fumée de ce « forum », les citoyens doivent tenir les leaders politiques mondiaux pour responsables de leurs actions et dénoncer les nombreuses et continuelles atteintes aux libertés.

La Quadrature du Net, accompagnée de plusieurs associations d'artistes et citoyennes, invitent toutes les personnes qui le souhaitent à venir exprimer leur créativité sur http://g8internet.com/.

Une des plus importantes agences publicitaires du monde, Publicis, s'est vu confiée par Nicolas Sarkozy l'organisation du « eG8 forum » qui rassemblera un casting d'acteurs économiques impressionnant pour discuter du futur de l'économie numérique. En réalité, M Sarkozy annonce depuis des mois son intention de se servir de sa présidence du G8 pour imposer le concept « d'Internet civilisé ».

Cette notion, empruntée au gouvernement chinois, est dans la droite ligne de la politique Internet de M. Sarkozy1. L'année dernière, M. Sarkozy a aussi essayé d'imposer sur la scène internationale l'idée d'un contrôle des états sur l'architecture du réseau en limitant l'importance d'Internet pour la liberté de communication et la démocratie à travers le monde2.

Les évènements récents dans le monde laissent suggérer qu'une telle approche gagne du terrain sur la scène internationale. La coupure d'Internet en Égypte, la réaction du gouvernement Américain par rapport a WikiLeaks3, L'accord ACTA qui sera signé lors du G8, l'adoption de mécanismes de blocage de sites et les discussions à propos d'un « Schengen virtuel »4 en Europe, ou les plans « d'interrupteur Internet » (killswitch) sont quelques-uns des nombreux exemples qui montrent la volonté des gouvernements de prendre le contrôle d'Internet.5. Les citoyens doivent réagir en exigeant de leurs gouvernements des comptes, afin de s'assurer qu'Internet puisse rester notre outil le plus précieux pour l'amélioration de nos sociétés.

« En dépit d'une rhétorique apparemment inoffensive, le “forum eG8” est un écran de fumée pour masquer le contrôle accru des gouvernements sur Internet. Nous sommes à un moment crucial de l'histoire où les citoyens doivent se mobiliser pour garder le contrôle d'un Internet ouvert et universel.
Aux tentatives de transformer Internet en un outil de répression et de contrôle doivent être opposés tous les moyens possibles d'expression et de création. »
conclut Jérémie Zimmermann, porte parole de l'organisation citoyenne La Quadrature du Net.

La Quadrature du Net, accompagnée de plusieurs organisations d'artistes et citoyennes, invite toutes les personnes qui le souhaitent à venir exprimer leur créativité sur http://g8internet.com.
Soutenez La Quadrature du Net!