FAQ

Pourquoi ce nom « La Quadrature du Net » ?

Transposer les principes juridiques traditionnels à l'environnement numérique, par nature immatériel, revient a tenter de résoudre un problème insoluble. Il s'agit d'une aporie comparable au problème mathématique de la quadrature du cercle.

Il est en effet impossible de contrôler efficacement la circulation de l'information à l'ère du numérique en appliquant les logiques de régulation actuelles sans porter atteinte aux libertés publiques, ni freiner le développement économique, social et culturel. C'est ce que nous appelons la quadrature du Net.

Afin de permettre que la révolution numérique tienne ses promesses, il est impératif que les pouvoirs publics prennent conscience de cette incompatibilité fondamentale. Au-delà, ils doivent s'engager en faveur d'un droit de l'Internet qui soit novateur, respectueux des droits et libertés des citoyens et en accord avec les potentialités démocratiques de cet outil de communication profondément démocratique.

Quels sont les projets qui vous inquiètent ?

Nous vous invitons à consulter la page Dossiers pour voir les sujets sur lesquels nous travaillons.

Comment peut-on participer ?

Vous trouverez des informations à ce sujet sur la page participer ainsi que sur le gestionnaire des tâches de La Quadrature.

Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à nous contacter.

Comment faire pour devenir membre de La Quadrature du Net ?

La Quadrature du Net n'est pas une organisation basée sur les adhésions et n'a pas vocation à recruter un grand nombre de membres. Les seuls « membres » de l'association sont les individus – pour la plupart membres fondateurs – constituant son « collège d'orientation » chargé de prendre les décision stratégiques : Philippe Aigrain (président), Benjamin Bayart, Lionel Maurel, Benjamin Sonntag (trésorier), Félix Tréguer (secrétaire) et Jérémie Zimmermann.

Les différents projets, les campagnes, et le fonctionnement quotidien de l'organisation ne reposent que sur les contributions et participations bénévoles. Tout le monde peut participer et prendre part à cette belle aventure. Vous pouvez également la soutenir financièrement.

Pourquoi ne faites-vous pas de pétitions  ?

La Quadrature du Net a délibérément fait le choix de ne pas lancer de pétition.

  • Lancer une pétition n'est pas compliqué, mais d'expérience c'est l'entretien qui est littéralement un travail à plein temps.
  • De plus à cette échelle une pétition qui n'aurait pas plusieurs millions de signatures serait parfaitement insignifiante et même contre productive : Un faible nombre de signature pourrait être interprété comme un désintérêt et non comme un manque d'animation.
  • L'utilisation de pétitions s'étant largement répandue dernièrement, nous assistons à une surenchère perpétuelle et il devient difficile de se démarquer et de rester audible, même avec un nombre important de signatures.
Soutenez La Quadrature du Net!