Les débuts de La Quadrature du Net

C’est en mars 2008 que, face à une vague préoccupante de projets de lois et politiques, cinq militants qui s’étaient rencontrés dans les combats contre la loi DADVSI, contre les brevets logiciels et pour la promotion des communs décidèrent de former un collectif pour porter les valeurs de l’Internet libre face aux coups de boutoir sécuritaires et mercantiles.

Fondateurs du collectif La Quadrature du Net en 2008 :

  • Christophe Espern
  • Jérémie Zimmermann
  • Philippe Aigrain
  • Gérald Sédrati-Dinet
  • Benjamin Sonntag

L’association La Quadrature du Net

En 2013, les membres du collectif décident de faire de La Quadrature une association déclarée, composée de neuf membres fondateurs :

  • Philippe Aigrain, informaticien, essayiste et poète. Il est notamment l’auteur de Sharing: Culture and the Economy in the Internet Age.
  • Benjamin Bayart, ingénieur, ancien président de FDN et co-président de FFDN.
  • Laurent Chemla, fondateur historique du registre GANDI, pionnier des actions pour les libertés numériques, et qui porte aujourd’hui des projets essentiels pour l’autonomie des usagers numériques comme le logiciel de messagerie Caliopen.
  • Lionel Maurel, conservateur à la BDIC (Bibliothèque de Documentation Internationale Contemporaine) et co-fondateur de l’initiative Savoirs Com1.
  • Gérald Sédrati-Dinet, ingénieur en informatique.
  • Yoann Spicher, précédemment membre permanent chargé des campagnes, actuellement doctorant à Paris VIII préparant un thèse sur la politisation des enjeux techniques à l’ère numérique.
  • Benjamin Sonntag, ingénieur, gérant d’une société d’hébergement Linux, opérateur Internet indépendant, et développeur de quelques logiciels libres.
  • Félix Tréguer, ancien permanent chargé de l’analyse juridique, docteur en études politiques à l’EHESS et assistant de recherche au CERI, spécialisé dans les questions de liberté d’expression et de surveillance.
  • Jérémie Zimmermann, ancien porte-parole de l’association, anciennement ingénieur-consultant en technologies collaboratives.

Avec l’aide de personnalités reconnues pour leur expertise dans leurs domaines de compétence, les membres fondateurs ont composé entre 2017 et 2018 le conseil d’orientation stratégique, qui avait pour mission de définir les axes de travail de La Quadrature du Net et de prendre les décisions nécessaires à son fonctionnement.

L’ouverture de La Quadrature

En 2018, La Quadrature acte l’élargissement de son premier cercle à une trentaine de membres. Il s’agit de militants agissant à nos côtés de longue date ou de personnes de confiance dont les compétences peuvent nous aider à mieux remplir nos missions, et qui vont être amenées à participer à la réflexion stratégique et aux actions de l’association. De cette manière, nous pourrons diversifier les contributions, enrichir notre réflexion d’une plus grande variété d’expériences et de points de vue, et ainsi créer les conditions pour défendre mieux encore nos libertés à l’ère numérique !

Le début d’une nouvelle histoire