[Marianne] ​Scandale Facebook : "Soyons clairs, le contrat démocratique est mort"

[Marianne] ​Scandale Facebook :

Depuis quelques jours l'entreprise britannique Cambridge Analytica, accusée d'avoir réutilisé les données Facebook de 50 millions d'Américains à des fins de ciblage publicitaire pour la campagne de Donald Trump, remet en lumière la dérive des géants d'Internet et leur emprise croissante sur nos démocraties. [...]

Le danger de ces systèmes de profilage ne devrait pas disparaître avec le scandale Cambridge Analytica. " Facebook et consorts sont dans un dilemme impossible : ou bien ils se mettent à respecter des lois plus contraignantes sur les données, et ils meurent. Ou bien ils continuent et devraient, en toute logique, être condamnés à des sanctions délirantes ", analyse Benjamin Bayart. Mais ni l'un ni l'autre n'aura lieu parce qu'avec un tel business, l'affaire n'est plus juridique : elle devient politique et personne, ni aux Etats-Unis ni en Europe, n'acceptera de sanctionner Facebook ". [...]

https://www.marianne.net/monde/scandale-facebook-cambridge-analytica-soy...