[LeFigaro] « Fake news » : « Les réseaux sociaux ne se soucient pas de ce que nous partageons »

[LeFigaro] «Fake news» : «Les réseaux sociaux ne se soucient pas de ce que nous partageons»

INTERVIEW - Benjamin Sonntag, cofondateur de la Quadrature du Net, fait le point sur le phénomène des « fake news ».

C.V.: Une grande étude du MIT vient de montrer que les informations fausses se propagent plus vite que les vraies sur Twitter. Est-ce une surprise ?

B.S.: Pas vraiment. Et je pense que c'est vrai depuis longtemps, et pas seulement sur Twitter. On m'a appris, quand j'étais enfant, qu'il fallait beaucoup plus d'énergie pour corriger une idée fausse que pour en propager une vraie. Et ce n'est pas surprenant puisque les réseaux sociaux, comme Twitter ou Facebook, sont conçus pour capter notre attention, pour, au final, nous exposer de la publicité, sans se soucier que nous partagions des idées fausses ou vrai. [...]

http://www.lefigaro.fr/sciences/2018/03/08/01008-20180308ARTFIG00342-les...