Soutenons La Quadrature du Net !

[LeMonde] Révélations sur les écoutes sous-marines de la NSA

Le visage ordinaire des cibles de l’Agence nationale de sécurité américaine (NSA) apparaît sur l’une des pages d’un document interne, dévoilé par Edward Snowden et décrypté par Le Monde. Ce texte présente les principaux moyens d’interceptions utilisés par les Etats-Unis dans le monde. L’un des programmes de cette collecte sauvage, Upstream, agit sur les câbles sous-marins transportant l’essentiel des données de communication. [...]

Le Monde a déjà révélé l’intérêt porté par la NSA pour le portail Wanadoo.fr et donc, probablement, pour une part très importante des courriels échangés par les internautes utilisant ce service de France Télécom (devenu Orange). Il ne s’agit pas, en réalité, du seul acteur de télécommunications à voir une partie au moins de ses courriels copiés dans les bases de données de la NSA. C’est également le cas de AT&T, l’entreprise américaine des télécommunications. La NSA ne s’intéresse pas à AT&T dans son ensemble, mais à l’adresse « att.net », qui est notamment la terminaison des courriels que l’entreprise propose à ses clients.

Cette indication laisse penser qu’un nombre important de courriels de citoyens américains ont pu être collectés par la NSA, alors que la loi impose à cette dernière de ne s’intéresser qu’à des cibles étrangères. Le document n’indique pas si les procédures dites de « minimisation », qui visent à réduire le volume de données d’Américains interceptées, ont été mises en œuvre dans le cadre de cette collecte. De plus, si les courriels d’Américains titulaires d’adresses « att.net » ont été captés, il en est allé de même pour tous ceux, Américains ou non, avec qui ces derniers ont communiqué. [...]

http://www.lemonde.fr/technologies/article/2014/05/08/revelations-sur-le...