[Slate] RGPD: Google, Facebook et Microsoft utilisent le webdesign pour tromper l'internaute

[Slate] RGPD: Google, Facebook et Microsoft utilisent le webdesign pour tromper l'internaute

Depuis l'entrée en vigueur de la nouvelle législation européenne en matière de protection des données personnelles, les plaintes contre les Gafam s’accumulent. [...]

Les géants du web utilisent des « pièges » pour berner les utilisateurs et utilisatrices et les amener à livrer le maximum de données les concernant. Ces « dark patterns » – terme inventé par le webdesigner anglais Harry Brignull en 2010 – sont des astuces pensées dans l’interface d’un site internet pour « capturer l’utilisateur et faire en sorte qu’il y reste », définit le webdesigner français Geoffrey Dorne. Parmi les catégories de dark patterns identifiées par Harry Brignull, on trouve le « Privacy Zuckering », ou « Zuckerage de la vie privée» : « Lorsque vous êtes poussé à partager toujours plus d’informations sur vous-même que vous ne l’aviez prévu ». Si typique sur Facebook que Harry Brignull lui a donné un sobriquet qui rappelle le créateur du réseau social numéro un. [...]

Trois jours seulement après l’arrivée du RGPD, la Quadrature du Net a envoyé à la Cnil cinq plaintes collectives contre Google, Amazon, Facebook, Apple et LinkedIn. « Ces entreprises pouvaient déjà être poursuivies, souligne le juriste. Mais nous avons attendu le RGPD pour faire en sorte que les débats soient très concrets, avec une vraie base légale. Nous avions aussi besoin du texte pour mener des plaintes collectives. » Cet arsenal juridique a en effet été créé par la nouvelle législation européenne. L’association française est soutenue par 12.000 internautes dans ces actions en justice déposées auprès de la Cnil, qui a promis un retour d’ici un mois – que la Quadrature attend toujours. [...]

https://www.slate.fr/story/164999/facebook-google-microsoft-pillent-donn...