Soutenons La Quadrature du Net !

[BugBrother] Le 11 septembre 2001 fut un « cadeau fait à la NSA », dixit… le n°3 de la NSA

En introduction de son livre -passionnant- consacré à "L'affaire Snowden : comment les Etats-Unis espionnent le monde", Antoine Lefébure -un des rares experts français en la matière- explique que ce qui l'a poussé à l'écrire, c'est "l'insupportable métaphore de la « botte de foin »" utilisée par le général Keith Alexander, ex-patron de la NSA. [...]

Rappelant que Keith Alexander, le directeur de la NSA, s'était d'abord vanté d'avoir contrecarré 54 attentats, avant de reconnaître, finalement, que la NSA n'avait en fait déjoué qu'un seul... virement, les lanceurs d'alertes notaient également qu'elle n'avait pas non plus anticipé les attentats de Boston, Times Square, pas plus que celui du terroriste au slip (voir Les terroristes sont des ratés comme les autres et Scanners : terrorisme, sexe et démagogie).

Dans une interview passionnante, intitulée Tout savoir sur tous accordée à Daniel Mermet dans Là-bas si j'y suis, Thomas Drake raconte comment, au sortir de la guerre froide, la NSA s'était retrouvée sans ennemi facilement identifiable à écouter, et révèle que son supérieur direct, n°3 de la NSA, lui avait dit que "le 11 septembre est un cadeau fait à la NSA : maintenant, nous avons un ennemi". [...]

http://bugbrother.blog.lemonde.fr/2014/06/01/la-nsa-aurait-pu-empecher-l...