[LeMonde] A Marseille, un algorithme pour « anticiper la sécurité »

[LeMonde] A Marseille, un algorithme pour « anticiper la sécurité »

La cité phocéenne a annoncé, en décembre 2017, la création d’un centre de supervision, inédit dans une grande ville française, qui va recueillir l’ensemble des données publiques disponibles. Mais la mise en place de cet outil sécuritaire pose de nombreuses questions. [...]

L’utilisation d’algorithmes s’est généralisée ces dernières années dans la police, notamment dans le cadre des enquêtes pour cibler une personne en croisant les données relatives à un crime. Mais la mise en place d’un tel outil par une municipalité pose de nombreuses questions. Pour Félix Tréguer, membre de La Quadrature du Net, association de défense des droits et libertés des citoyens sur Internet, « même si au début on nous vend des dispositifs encadrés, on constate une accoutumance à ces systèmes, qui banalisent la société de surveillance. C’est la logique même de ces outils qui doit être interrogée. L’idée selon laquelle la technologie va résoudre des problèmes sociaux et qu’en investissant des milliers d’euros on arrivera à garantir la sécurité est un leurre ». [...]

https://www.lemonde.fr/economie/article/2018/02/04/a-marseille-un-algori...