Encore besoin de vous : La Quadrature du Net prolonge sa campagne de soutien

Paris, le 18 décembre 2017 - La Quadrature du Net a décidé de prolonger sa campagne annuelle de soutien lancée le 14 novembre dernier. En effet, l'objectif des 320 000 euros qui lui sont nécessaires pour fonctionner en 2018 est loin d'être atteint, puisque seuls 50% sont assurés à ce jour. Pour qu'elle vous aide à défendre vos droits dans le monde numérique, soutenez La Quadrature du Net : donnez, partagez, faites tourner !

Comme tous les ans, et comme beaucoup d'associations qui tentent de rester indépendantes, La Quadrature du Net a lancé il y a un mois sa campagne de dons individuels pour recueillir le montant qui lui permettra de continuer à défendre nos droits et nos libertés à l'ère du numérique. Et sur le sujet 2018 s'annonce plein de défis intéressants.

Entre les attaques régulières sur la neutralité du Net, notamment aux USA et les nombreuses remises en cause du chiffrement, nous devons rester vigilant-es et s'assurer qu'Internet reste l'outil fondamental d'émancipation et d'accès à l'information qu'il est encore.

Au niveau européen, nous allons poursuivre avec la fédération FDN et d'autres réseaux associatifs européens le travail de suivi entamé sur le Paquet télécom et notamment le code européen des communications électroniques. Face à la pression des États et des lobbies de télécommunications nous défendrons les contre-pouvoirs que sont les modèles alternatifs, décentralisés et démocratiques.

La Quadrature continuera aussi à se faire le relais de nos vives inquiétudes concernant le futur règlement ePrivacy sur la confidentialité des communications, afin de pousser les parlementaires européens et le gouvernement français à protéger ce principe fondamental, qui fait obstacle aux volontés hégémoniques des géants du numérique.

En parallèle à ce « front de défense » sur le règlement ePrivacy, le règlement général sur la protection des données, adopté l'an dernier par l'Union européenne, offrira dès mai prochain (moment de son entrée en vigueur) de nouvelles et entousiasmantes opportunités d'ouvrir un « front d'attaque » contre les géant du Net. La Quadrature affutera ses nouvelles armes pour que nous puissons construire un Internet libre, conforme à nos valeurs de respect de la vie privée, de libre participation au débat public et d'émancipation vis-à-vis des « algorithmes » qui visent à déshumaniser nos rapports sociaux.

En France, la surveillance illégitime de la population poursuit son chemin, que ce soit par les futurs textes sécuritaires promis par le gouvernement ou bien par le refus de ce dernier, depuis maintenant presque un an, d'abroger les règles contraires au droit de l'Union européenne en matière de conservation des données de connexion de l'ensemble de la population. Encore un point où La Quadrature ne se contentera pas de rester sur la défensive, mais a déjà entrepris de ralier le plus grand nombre possible d'acteurs du Net à son refus de collaborer de façon illicite à une surveillance de masse injustifiable.

En plus de ces combats, La Quadrature du Net va aussi s'attacher à la sécurisation juridique des alternatives libres et décentralisées qui existent, ainsi que se pencher sur divers points liés à son fonctionnement :

  • la question de ses outils et des outils qu'elle met à disposition du public : des outils pour faire quoi ? pour faire comment ? avec quels objectifs ? Ainsi, de nouvelles versions du site web et de la revue de presse sont au programme, le tout dans une réflexion plus générale sur nos outils et leur utilisation ;
  • la question de ses modes d'action : nous avons commencé en 2017 à imaginer de nouveaux modes d'action et d'interpellation, et notre objectif en 2018 est de mettre en oeuvre ce que nous avons imaginé (campagnes d'affichages, happenings...), avec l'aide de toutes celles et tous ceux qui voudront nous rejoindre ;
  • les défis sont aussi organisationnels, avec l'ouverture à un premier cercle de membres, avec lesquels il s'agira de construire La Quadrature du futur, en lien avec tous les bénévoles, contributeurs, donateurs qui souhaiteront nous aider à relever ce défi !
  • 2018 sera donc une année charnière pour La Quadrature du Net, et pour cela nous avons besoin de sécuriser un budget qui nous permette de fonctionner sans trop de difficultés. Nous avons pour le moment réussi à réunir un peu plus de 50% de notre objectif, c'est pourquoi nous prolongeons notre campagne et nous vous demandons, à vous qui soutenez nos actions, de faire circuler cet appel et de convaincre autour de vous de la nécessité du travail effectué par La Quadrature.

    Pour contribuer à la défense et au renforcement de nos droits et libertés, appelez à faire un don sur soutien.laquadrature.net (et si possible appelez à des dons récurrents, ce sont ceux qui nous donnent une meilleure visibilité sur notre budget et nous permettent vraiment de nous projeter sur l'année).

    Merci <3