[PcINpact] Le ministre de l'Intérieur italien pratique le P2P et critique Hadopi

[...] Roberto Maroni le ministre de l’Intérieur a avoué à l’hebdomadaire Panorama, et dans une interview à Radio One, qu’il s’adonnait au téléchargement sur les réseaux P2P via eMule, activité qu’il ne juge en rien assimilable à du « piratage ». Le ministre a également fustigé le mécanisme français de la riposte graduée en France. Une solution « mauvaise qui ne fonctionne pas ». [...]

Dans une déclaration commune, plusieurs personnalités juristes, blogueurs, députés, journalistes se félicitent des positions « courageuses et sincères » du ministre, qui différencie bien le « vol » du « partage ». Ils demandent désormais à Roberto Maroni de soutenir un texte qui mettrait en pratique ses idées et convictions politiques sur la question des échanges hors marchés.

http://www.pcinpact.com/actu/news/56377-roberto-maroni-ministre-interieu...