Soutenons La Quadrature du Net !

[Numerama] Les éditeurs web dénoncent un "amalgame désastreux" entre Internet et TV

"Alors que le plan Numérique 2012 présenté il y a à peine quelques semaines vise à faire de la France un pays leader sur la scène de l’Internet mondiale, cette modification constitue un frein brutal au développement des acteurs de l’économie numérique française", estiment les dirigeants de l'association fondée par AOL, Dailymotion, Google, Priceminister et Yahoo (rejoint depuis par d'autres grands noms comme Microsoft France, Myspace, ou Skyrock).

"Alors que d’autres Etats Membres tels que le Royaume-Uni, l’Irlande, la Suède, ou les Pays-Bas ont d’ores et déjà clairement indiqué qu’ils respecteraient cette frontière entre audiovisuel et internet, cet amendement viendrait lourdement discriminer les acteurs français. Faut-il rappeler qu’en dehors des régimes où sévit la censure, Internet ne connait pas les frontières ?", demande l'Asic.

De son côté, le collectif La Quadrature du Net a fustigé un "amendement absurde" qui "crée un dangereux précédent visant à imposer l'idée de régulation des contenus sur Internet". Il estime que "cette proposition réactionnaire et inapplicable constitue une atteinte grave à la libre concurrence et à la liberté d'expression".

"Assimiler le réseau Internet aux médias télévisuels est au mieux une escroquerie intellectuelle (et technique), au pire une grave menace pour la liberté d'expression", affirme Jérémie Zimmermann, co-fondateur de La Quadrature du Net.

"Cette mesure est un pied dans la porte, un pas de plus vers un contrôle administratif du réseau, une mise en coupe reglée par le pouvoir politique. Le tout au nom de la protection de l'enfance, bien sûr !"

http://www.numerama.com/magazine/11573-Les-editeurs-web-denoncent-un-ama...