Soutenons La Quadrature du Net !

[LeFigaro] Pédopornographie : « Google tente de se racheter à peu de frais »

Google veut filtrer des milliers de recherches potentiellement liées au trafic d'enfants. Jérémie Zimmermann, cofondateur de l'association La Quadrature du Net, dénonce une fausse bonne idée et s'inquiète d'une « tendance nauséabonde à la surveillance et à la censure ». [...]

« En espérant s'attaquer à quelques criminels, Google met finalement en danger la liberté d'expression de tous les internautes. Les dispositifs de censure sont toujours trop aveugles et certains médias comme le Daily Mail ne manquent pas de faire des amalgames. Il fait un lien direct entre la diffusion de scènes de violences sexuelles sur mineurs, qui sont des crimes, et les réseaux de partage de fichiers (peer-to-peer), qui ne sont que de simples outils de partage. Sur un même serveur Internet, sur un même forum, sur un même site de partage, il peut y avoir des contenus criminels et des contenus légitimes.

On est en plein sur la pente savonneuse de la censure du Net, érigée comme instrument de politique publique. C'est le dernier signe en date d'une tendance très inquiétante, nauséabonde. D'un côté on tend à externaliser des missions de police et de justice vers des acteurs privés, comme des entreprises de nouvelles technologies. De l'autre, on justifie l'utilisation de la censure des contenus comme solution pour lutter contre le crime. Tout ça me gêne terriblement. »

http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2013/11/19/01007-20131119ARTFIG...