Soutenons La Quadrature du Net !

Le jour de notre riposte contre la surveillance et pour la protection de la vie privée

Paris, 11 février 2014 — Depuis un an, le monde entier découvre la surveillance de masse menée par la NSA et ses partenaires, mais aussi par certaines entreprises privées. En réaction, en commémoration de la victoire contre SOPA, PIPA et ACTA il y a déjà deux ans, et en mémoire d'Aaron Swartz, La Quadrature du Net se joint aujourd'hui à la mobilisation « The Day We Fight Back » contre la surveillance de masse, ponctuée d'actions de la société civile à travers le monde. Cette journée est l'occasion idéale pour tous de s'informer et d'agir pour la défense de notre vie privée, contre la surveillance publique et privée. Les actions menées aujourd'hui par La Quadrature et ses soutiens sont listées ci-dessous.

« Ensemble, nous allons agir contre les puissances qui cherchent à observer, enregistrer et analyser chacun de nos faits et gestes en ligne. Ensemble, nous affirmerons que ces comportements sont incompatibles avec la démocratie. Ensemble, si nous persévérons, nous remporterons cette bataille. »

Ce mardi 11 février est le jour d'une mobilisation générale contre la surveillance de masse. À travers le monde, de nombreuses organisations de défense des droits de l'homme sous toutes ses formes, que ce soit la liberté d'expression, la vie privée ou la liberté de la presse, se sont alliées pour agir. Le problème que pose la surveillance, publique ou privée, dépasse largement les divergences entre États. Elle mine les bases de nos systèmes démocratiques, et donc de nos droits de citoyens, par exemple la protection des sources journalistiques ou le secret professionnel. Comme l'énonce la pétition « Nécessaire et proportionnée » signée par plus de 300 ONG, dont La Quadrature du Net, pour être légitime, la surveillance doit être, entre autres, encadrée par la loi, transparente, menée dans un but légitime, nécessaire et proportionnée à son objectif, impliquer des notifications aux personnes concernées, et faire l'objet d'un contrôle public adéquat.

Plusieurs actions, en ligne et hors ligne, sont menées par diverses organisations à travers le monde, et sont listées ici. Depuis le début des révélations de Snowden, La Quadrature du Net appelle à la mise en place de nouvelles règles sur le droit d'asile pour les lanceurs d'alerte signalant de graves violations aux droits fondamentaux. La Quadrature appelle également à la suspension de l'accord Safe Harbour entre l'UE et les États-Unis pour toutes les organisations impliquées dans le programme PRISM – ou n'importe quel autre programme de la NSA – ainsi qu'au renforcement de la législation sur les données personnelles pour lutter contre ce type de contournements des droits fondamentaux, et soutient le développement de logiciels libres et décentralisés, utilisant un chiffrement solide. Aujourd'hui, La Quadrature publie plusieurs projets :

Reclaim Our Privacy

Grâce à la générosité des soutiens ayant participé à son financement et de Benoît Musereau, qui l'a bénévolement réalisée, La Quadrature du Net publie aujourd'hui « Reclaim Our Privacy », une courte vidéo abordant les dangers qui menacent notre vie privée, l'importance de protéger ce droit fondamental, et enfin, proposant des outils pour en reprendre le contrôle. Si vous désirez participer à son financement, il est toujours possible de le faire ici. Les fonds collectés au-delà de l'objectif seront partagés équitablement entre Benoît Musereau et La Quadrature du Net. Cette vidéo est publiée sous licence CC BY-SA : partagez-la ou remixez-la librement ! <3

Le site NSA Observer

Des bénévoles soutenus par La Quadrature du Net ont mis en ligne un site sur « les choses que la NSA ne veut pas que vous sachiez (et pourquoi vous devriez les connaître) » : NSA-observer.

Les nombreuses révélations sur la surveillance réalisée par la NSA constituent une grande quantité d'informations, que personne n'a encore présentée dans un format simple d'accès et compréhensible. Les auteurs ont regroupé ces informations sur un site diffusé sous une licence libre, et permettant une récupération simple de sa base de données. De plus, afin d'en rendre le système lisible, le site représente graphiquement les liens entre les différents programmes, vecteurs d'attaque et compartiments. Ce travail est encore en cours de développement, et ses auteurs accueillent donc chaleureusement toute personne souhaitant prendre part à l'ajout et à la mise à jour de ces informations, afin de les rendre plus accessibles au grand public.

« Rien à cacher » de la Parisienne Libérée, avec Jérémie Zimmermann

La Parisienne Libérée est une journaliste chantant l'actualité une fois par semaine pour Médiapart. Elle a invité Jérémie Zimmermann, cofondateur de La Quadrature du Net, pour une chanson dédiée à la vie privée et aux données personnelles.

En ce jour de mobilisation mondiale, La Quadrature invite l'ensemble des citoyens à s'informer et à sensibiliser leur entourage quant à la surveillance de masse et à la nécessité de renforcer la protection, tant juridique que technique, de notre vie privée dans l'ère numérique.
Pour plus d'informations, vous pouvez visiter :

  • Le dossier de La Quadrature sur la vie privée ;
  • Prism Break : un site listant les outils libres et décentralisés permettant de remplacer des logiciels et des systèmes populaires mais vulnérables à l'écoute et à la surveillance en ligne ;
  • Controle-tes-donnees.net : un site de sensibilisation mis en ligne par des bénévoles de La Quadrature, proposant des guides pour utiliser des outils libres protégeant la vie privée (voir : « Comment reprendre le contrôle ») ;
  • Privacy International : une ONG défendant le droit au respect de la vie privée dans le monde.

Soutenez La Quadrature du Net!