Le CNN n'est que gesticulation politicienne

Paris, 27 avril 2011 - La Quadrature du Net a refusé l'invitation de l'Élysée pour l'installation du Conseil national du numérique. Le CNN n'est qu'un écran de fumée pour tenter de faire oublier le bilan calamiteux de Nicolas Sarkozy en matière d'Internet à l'approche des élections.

« Le président et ses gouvernements se sont systématiquement assis sur nos libertés, avec l'HADOPI, la LOPPSI ou les appels à l'interdiction de WikiLeaks. Ils n'ont pour seule vision que l'Internet "civilisé", contrôlé par les grandes entreprises et l'État sécuritaire. Ce "machin" de plus, où les citoyens ne sont même pas représentés, ne pourra jamais être légitime » déclare Jérémie Zimmermann, porte-parole de La Quadrature du Net.