Soutenons La Quadrature du Net !

Ils soutiennent La Quadrature du Net

 

International

Electronic Frontier Foundation (EFF)

EFF
Depuis Internet jusqu'à l'iPod, les technologies transforment notre société et stimulent notre expression, en tant que citoyens, créateurs ou consommateurs. Lorsque nos libertés dans un monde connecté sont attaquées, l'Electronic Frontier Foundation (EFF) est en première ligne de défense.

L'EFF a défriché de nouveaux territoires lorsqu'elle a été créée en 1990 - bien avant qu'Internet ne soit dans le champ de vision du plus grand nombre - et continue son combat sur des sujets d'avant-garde pour défendre jour après jour la liberté d'expression, la vie privée, l'innovation, et les droits des consommateurs. Depuis l'origine, l'EFF a combattu pour l'intérêt général dans toutes les batailles cruciales pour les droits numériques.

Mêlant l'expertise de juristes, d'analystes politiques, d'activistes et de techniciens, l'EFF remporte des victoires significatives au nom des consommateurs et du public. L'EFF se bat pour la liberté en premier lieu devant les tribunaux, en attaque comme en défense, même si cela implique d'affronter le gouvernement des États-Unis ou de grandes entreprises. En mobilisant plus de 50.000 citoyens impliqués grâce à son « Action Center », l'EFF repousse les mauvaises lois. Au delà des actions de sensibilisation des décideurs politiques, l'EFF informe la presse et le public.

Site : http://www.eff.org

Free Software Foundation

La Free Software Foundation (FSF) est une organisation à but non lucratif et à rayonnement mondial, dont la mission est de promouvoir la liberté des utilisateurs d'ordinateurs et de défendre les droits des utilisateurs de logiciels libres.

Alors que notre société devient de plus en plus dépendante des ordinateurs, les logiciels que nous utilisons sont d'une importance capitale pour le futur d'une société libre. Les logiciels libres permettent de contrôler la technologie que nous utilisons à la maison, dans les écoles, et dans les entreprises, où les ordinateurs travaillent pour notre intérêt individuel et commun, et non pas pour des entreprises de logiciels propriétaires qui pourraient chercher à nous restreindre ou à nous surveiller.

La Free Software Foundation agit pour assurer la liberté des utilisateurs d'ordinateurs en promouvant le développement et l'utilisation des logiciels et de documentations libres (en particulier les systèmes d'exploitation GNU) et en menant une campagne contre les menaces qui pèsent sur la liberté des utilisateurs d'ordinateurs comme les DRM (Digital Restrictions Management).

Site: http://www.fsf.org

Free Software Foundation Europe

La Free Software Foundation Europe (FSFE) est une organisation non gouvernementale, à but non lucratif, active dans plusieurs pays européens et impliquée dans de nombreuses actions mondiales. La participation à une société numérique est déterminée par l'accès au logiciel. Pour assurer une participation équitable de tous à l'âge de l'information, et pour assurer la libre concurrence, la Free Software Foundation Europe (FSFE) se dédie à la poursuite de l'action menée par le monde du Logiciel Libre, défini par les libertés d'utiliser, d'étudier, de modifier et de copier.

Fondée en 2001, la FSFE se concentre sur les problématiques suivantes : répandre la compréhension et le soutien à la liberté des logiciels auprès des politiques et dans les lois, et promouvoir le développement des logiciels libres, qui apportent ces libertés à tous les participants de la société de l'information.

Site : http://fsfe.org/

Open Society Institute

Open Society Institute (OSI) est une fondation privée dont le but consiste à promouvoir la gouvernance démocratique, les droits humains, ainsi que les réformes économiques, sociales et juridiques en exerçant son influence sur les politiques publiques.

Au niveau des pays, OSI met en œuvre diverses initiatives tendant à soutenir l'Etat de droit, l'éducation, la santé publique et les média indépendants. OSI travaille à former des alliances au-delà des frontières pour mieux combattre les problèmes tels que la corruption et la violation des droits.

OSI a été créée en 1993 par Georges Soros, un investisseur et mécène, dans le but de promouvoir ses fondations en Europe de l'Est, en Europe centrale et dans les pays de l'ex-Union soviétique. Ces fondations ont été créées à partir de 1984, afin d'aider les anciens pays communistes à réussir leur transition vers la démocratie.

OSI a élargi les activités du réseau des fondations Soros à d'autres parties du monde où la transition vers la démocratie pose problème. Plus d'une soixantaine de pays font parti du réseau des fondations Soros, y compris les Etats-Unis d'Amérique

Site : http://www.soros.org

Privacy International

Privacy Internation (PI) est une association à but non lucratif, créée à Londres en 1990 pour éveiller l’opinion sur l’érosion de la vie privée et pour lutter contre les nouvelles technologies de surveillance des individus.

PI est le plus ancien groupe de défense de la vie privée dans le monde, et a été la première organisation à faire campagne au niveau international sur les questions de confidentialité. PI est basée à Londres, dispose de bureaux à Washington et intervient désormais dans 30 pays via son réseau de partenaires.

Depuis sa création, PI a été à l’origine d’une trentaine de conférences, participant en tant qu’ONG a des dizaines de réunions internationales, à des milliers d’interventions ou d’interviews dans les médias, organisant des campagnes de sensibilisation, témoignant auprès d’instances gouvernementales ou parlementaires, comme la Chambre des Lords, le Parlement canadien, l’OCDE, l’UNESCO, le Parlement européen et l’Assemblée du Conseil de l’Europe.

Site : http://www.privacyinternational.org

Shuttleworth foundation

Shuttleworth foundation
La fondation Shuttleworth offre des financements aux leaders dynamiques à l'avant-garde du changement social. Elle identifie des personnes extraordinaires, leur donne une subvention, et multiplie l'argent disponible pour leurs projets par un facteur de dix ou plus.

Elle recherche des innovateurs sociaux qui contribuent à améliorer le monde et à la recherche d'un soutien, par le biais d'un modèle d'investissement social innovant.

Site : http://www.shuttleworthfoundation.org/

 

National

Asociación de Internautas

Asociación de Internautas (l'association des Internautes) a pour objectif principal la défense, l'information et l'éducation des usagers et consommateurs de communications par téléphonie et Internet, dans la mesure où celles-ci représentent des services d'utilisation courante et généralisée.

Plus particulièrement, l'association des Internautes incite à la mise en place d'un tarif forfaitaire pour les communications par Internet ou par tout autre réseau aux caractéristiques similaires, existant ou à venir. Elle lutte également contre les pratiques abusives.

L'association s'est constituée en octobre 1998 en réaction à l'augmentation des tarifs décidée par le gouvernement et des pratiques abusives de l'opérateur historique Telefonica. Après plusieurs "grèves des téléphones en panne", plusieurs associations d'usagers et une ONG ( FrEE, GTP, PLH y PTP ), ont fondé Asociación de Internautas.

Site : http://www.internautas.org

Bits of Freedom

Bits of Freedom est une organisation néerlandaise qui oeuvre pour la protection des droits numériques et qui s'intéresse tout particulièrement à la vie privée et à la liberté de communication dans l'ère numérique. Bits of Freedom fait tout son possible pour influencer la législation et promouvoir l'auto-régulation, aux Pays-Bas mais aussi au niveau européen. Bits of Freedom est un des membres fondateurs de European Digital Rights (EDRi).

Site: http://www.bof.nl

Comfia CC OO

Comfia CC OO est un syndicat qui oeuvre dans le secteur financier et de l'assurance, mais aussi dans le secteur des TIC, centre d'appels et autres lieux de travail.

Avec plus de 100 000 membres, Comfia CC OO fait partie de Comisiones Obreras (CC OO), confédération syndicale espagnole.

Depuis plusieurs années, Comfia CC OO coopère et promeut des campagnes relatives aux libertés et aux droits sur internet. Comfia CC OO s'est impliqué dans des campagnes comme la campagne européenne sur les brevets logiciels, contre la criminalisation du P2P, les redevances sur les équipements numériques, et a également obtenu une décision de la cour constitutionnelle espagnole autorisant l'utilisation du courriel entre travailleurs et représentants syndicaux.

Comfia CCOO a également participé en coopération avec UNI Global Union à certaines actions visant à réduire la fracture numérique dans les pays en développement, comme UNI Perú et Africa E-future (cette année, en aidant à mettre en ligne les sites web de 16 syndicats africains).

Site : http://www.comfia.net

IT-Politisk

IT-Political est une association danoise qui sensibilise l'opinion publique sur les questions de vie privée et de liberté d'expression à l'ère du numérique. Elle est à l'origine du projet Polippix.

Le but de Polippix est de produire un live cd (et une clé USB, et une carte mémoire, etc) contenant des logiciels que des utilisateurs sans expertise informatique peuvent utiliser pour protéger leur vie privée. Polippix s'appuie sur le réseau TOR (onion routing), la manipulation d'adresses MAC, le chiffrement des disques et Twinkle pour proposer des communications données et voix où la vie privée et l'anonymat sont protégés. Comme le prix des appels téléphoniques utilisant des lignes terrestres PSTN a grandement chuté, il est possible d'offrir gratuitement des appels sécurisés à chaque utilisateur.

Polippix a reçu un accueil enthousiaste. 13 000 CD ont été distribués aux membres du syndicat, PROSA, tandis que plus de 35 000 images du CD étaient téléchargés depuis le site de l'association et les mirroirs en une semaine. Toutes les télévisions, radio et journaux nationaux importants au Danemark ont parlé de Polippix.

Site : http://www.itpol.dk/

Netzwerk Freies Wissen

Netzwerk Freies Wissen (qui signifie Réseau de savoir libre) est un réseau d'individus qui oeuvrent pour la protection et la croissance des savoirs communs. Ces biens communs peuvent être définis comme la somme des savoirs qui sont librement disponibles pour l'Humanité.

Le but de Netzwerk Freies Wissen est de protéger ces biens communs des attaques en cours que constitue l'extension des droits de propriété intellectuelle partout dans le monde, et de contribuer, à l'inverse, à l'extension des biens communs en assurant la promotion de la culture libre et du logiciel libre.

Netzwerk Freies Wissen est basé à Berlin, en Allemagne, et sensibilise l'opinion allemande sur ces enjeux de politique intérieure et étrangère.

Site : http://www.wissensallmende.de

Open Rights Group

Open Rights Group est un groupe indépendant à but non lucratif militant pour les droits civils numériques des citoyens britanniques.

Ses objectifs sont les suivants :

  • Sensibiliser l'opinion publique via les media sur les atteintes aux droits numériques
  • Fournir un point de contact presse, en connectant les journalistes avec des experts et des militants
  • Préserver et étendre les libertés publiques traditionnelles dans le monde numérique
  • Collaborer avec d'autres organisations de défense et de promotion des droits numériques
  • Développer une communauté de bénévoles engagés, allant des militants aux experts en droit ou en informatique
  • Site : http://www.openrightsgroup.org/

     

    France

    April

    Pionnière du logiciel libre en France, l'April est depuis 1996 un acteur majeur de la démocratisation et de la diffusion du logiciel libre et des standards ouverts auprès du grand public, des professionnels et des institutions dans l'espace francophone.

    Avec plus de 5 000 membres, l'April est ainsi la principale association française de promotion et de défense du logiciel libre. Elle veille aussi, dans l'ère numérique, à sensibiliser l'opinion sur les dangers d'une appropriation exclusive de l'information et du savoir par des intérêts privés.

    L'association est constituée de personnes, d'entreprises, d'associations et d'organisations d'horizons très divers qui se retrouvent autour des valeurs du libre. La mobilisation de ses bénévoles et de ses permanents lui permet de participer activement à la reconnaissance du logiciel libre au travers d'actions nombreuses et variées.

    Site : http://www.april.org

    Big Brother Awards France

    Lancée par Privacy International en octobre 1998 à Londres, cette cérémonie vise à stigmatiser les menaces à la vie privée en montrant du doigt les personnes, institutions et sociétés privées les plus actives dans la promotion ou la conception de technologies de surveillance des individus. Les Big Brother Awards sont décernés dans une quinzaine de pays d’Europe, d’Asie et d’Amérique du Nord.

    L'opération Big Brother Awards en France, organisée pour la première fois en 2000, est le résultat d'une rencontre de militants associatifs, de travailleurs sociaux, de journalistes, de juristes et d'avocats défenseurs de la vie privée et des libertés publiques. L’organisation comprend un comité de sélection chargé de recueillir les candidatures et de rassembler un jury citoyen d’une dizaine de personnes.

    Depuis la première édition Privacy International s'est rapproché d'organisations reconnues pour leurs combats en faveur des libertés fondamentales, comme la Fédération internationale des ligues des droits de l'Homme (FIDH), le Syndicat de la magistrature (SM) Groupe d'information et de soutiens des immigrés (GISTI), le Centre d'études sur les conflits (revue Cultures & Conflits), le Syndicat des avocats de France (SAF), etc.

    Site : http://bigbrotherawards.eu.org

    Creative Commons France

    L’organisation Creative Commons a été fondée en 2001 à la Stanford Law School à l’initiative du professeur de droit Lawrence Lessig. Creative Commons propose gratuitement des contrats flexibles de droit d'auteur pour diffuser vos créations.

    Simples à utiliser et intégrées dans les standards du web, ces autorisations non exclusives permettent aux titulaires de droits d'autoriser le public à effectuer certaines utilisations, tout en ayant la possibilité de réserver les exploitations commerciales, les oeuvres dérivées ou le degré de liberté (au sens du logiciel libre). Ces contrats d'accès ouvert peuvent être utilisés pour tout type de création : texte, film, photo, musique, site web...

    Des équipes de juristes volontaires participent à la traduction des textes dans leur langue et à l’adaptation des dispositions aux spécificités de leur législation nationale de manière à permettre leur utilisation dans leur pays. Le CERSA, Centre d'Etudes et de Recherches de Science Administrative, laboratoire de recherche rattaché à l'Université Panthéon-Assas Paris 2 et au Centre National de la Recherche Scientifique - CNRS est l'institution affiliée à Creative Commons en France.

    Site : http://fr.creativecommons.org/

    French Data Network

    French Data Network est une association de loi 1901 qui a pour but la promotion, l’utilisation et le développement des réseaux INTERNET et USENET. FDN fournit de nombreux services, gérés par ses adhérents pour ses adhérents. FDN ne vend pas ses services. FDN vous demande de participer, et fait de son mieux pour mettre à votre disposition les services dont vous avez besoin.

    FDN a été créé le 2 Juin 1992 comme association 1901, pour offrir à tous à moindre prix, ce que d’autres utilisaient déjà depuis plus le début des années 1980 comme outil de travail. Il est intéressant de remarquer, qu’à l’époque de la création de FDN, le Web n’existait pas encore. Fort de son expérience de précurseur, et grâce à sa structure associative, FDN continue d’être un pionnier dans l’étendue et la qualité des services Internet fournis, à des prix accessibles aux particuliers.

    L’atout de FDN est la diversité de ses membres, à la fois composé de vieux routiers de l’Internet rodés techniquement, et de membres intéressés par les domaines les plus variés (musique, juridique, éducation, graphisme, ...). Elle lui permet de promouvoir un Internet de qualité, à la fois au niveau du service, du contenu, qui respecte son éthique initiale.

    Site : http://www.fdn.fr/

    Globenet

    Globenet est une association militante qui mène ses activités autour d’un positionnement précis : FAI associatif, fournisseur d’accès et d’hébergement internet ouvert au public, soucieux de la liberté d’expression et de communication.

    Créée en 1995, Globenet est aujourd’hui une structure d’appui méthodologique et technique aux projets d’utilisation de l’Internet par le secteur associatif militant.

    Panorama des sites hébergés.

    Depuis 2002, Globenet propose No-log, service de connexion à internet et de messagerie qui limite autant que la loi le permet la rétention de données personnelles; aujourd'hui, No-log regroupe autour de 50000 utilisateurs.

    Globenet est membre fondateur de la Fédération Informatique et Libertés et de l'opérateur de télécommunications internet Gitoyen.

    Globenet est une association, fonctionnant à 100% sur le bénévolat. Elle est totalement indépendante financièrement et techniquement, ouverte et transparente, et se préoccupe autant de la mise en oeuvre des services et techniques que de la diffusion d’informations sur les enjeux.

    Site : http://www.globenet.org | www.no-log.org

    MarsNet

    MarsNet est un ensemble de Services Internet, proposés par et pour les associations de Marseille et sa région, géré par AssoDev (Marseille), association d’entraide et de soutien aux associations en partenariat technique avec GlobeNet / No-log.

    MarsNet propose les services suivants :

    • Accès Internet via modem et e-mail gratuit
    • Hébergement (site, e-mail, listes, ...)
    • Accompagnement à la création de site et d’outils spécifiques
    • Formations et accompagnement

    Il s’agit de services professionnels, performants, à prix abordables, en cohérence avec les valeurs et les pratiques associatives : pas de pub, pas de censure, but non-lucratif, fonctionnement participatif, outils libres et coopératifs.

    Site : http://www.marsnet.org

    Musique Libre !

    L'association dite Musique libre ! a pour objet de :

    • Soutenir & promouvoir la création & l’exploitation musicale indépendante dans le cadre des licences libres.
    • Militer pour la gestion individuelle des droits d’auteur auprès des sociétés civiles, organisateurs de spectacle, labels & diffuseurs.
    • Informer les artistes & le public sur les modes émergents de diffusion & d’exploitation des œuvres musicales à l’ère numérique & sur l’économie qui en découle.

    Dogmazic.net est le site de l'Association Musique libre. Ce n'est pas seulement des milliers de ogg et mp3 gratuits à télécharger, c'est une invitation au partage des ressources autour des valeurs de la libre diffusion. Car cette musique gratuite est avant tout libre.

    Site : http://www.dogmazic.net

    Qwartz Electronic Music Awards


    Montrer, donner à voir et à entendre, aider le public à comprendre et à apprécier, les diverses expressions de la musique contemporaine, électronique et numérique. Soutenir la création, la diversité culturelle dont les producteurs indépendants sont garants. Voilà l'objectif de l'exposition et événement « Qwartz, Prix des Musiques Nouvelles ».

    2 million de personnes ont visité le site web au cours des dernières éditions. Ils venaient de 80 pays d'Asie, du Nord et du Centre de l'Amerique et des Caraibes, de l'Amérique du Sud et de l'Europe. Une soirée de remise des prix, musicale et artistique, clôt chaque édition à Paris fin mars. La participation des labels et artistes indépendants aux Qwartz prix des Musiques Nouvelles est gratuite. L’appel à candidature est lancé à travers le monde aux 10 000 labels référencés par Qwartz.

    Site : http://www.qwartz.org

    Soutenez La Quadrature du Net!