[l'Humanite] Rapport Lescure : quelques bonnes intentions mais davantage de déceptions

Après neuf mois de consultations le rapport Lescure propose plusieurs dizaines de propositions. « Rien de révolutionnaire » avait prévenu son auteur. Le rapport commence en effet sur de belles intentions avant de céder définitivement à la pression des industriels et ne proposer qu’une Hadopi rhabillée aux couleurs d’un CSA tout puissant. […]

A l’exception des majors, le rapport fait de nombreux déçus. La Quadrature du Net souligne bien « quelques bonnes intentions, sans effet », mais met aussi en garde contre des dangers bien réel. Son porte-parole dénonce des « mécanismes privatisés de censure, filtrage ou empêchement de communication au nom de la lutte contre la contrefaçon sur Internet. Compte tenu du caractère illégal au regard du droit européen et des droits fondamentaux de la mise en œuvre de la plupart de ces mesures, Pierre Lescure compte les faire passer par des pressions indirectes sur les entreprises du Net pour les transformer en une police privée du droit d'auteur. »

http://www.humanite.fr/culture/rapport-lescure-quelques-bonnes-intention...