Press review about Vie privée - Données personnelles

[LeMonde] Données personnelles : Viviane Reding critique l'accord avec les Etats-Unis

L'accord « Safe Harbor » (sphère de sécurité), conclu entre l'UE et les Etats-Unis pour permettre aux entreprises américaines de transférer sur le sol américain des données personnelles des citoyens européens, doit être révisé, a annoncé jeudi à Athènes la vice-présidente de la Commission européenne, Viviane Reding, commissaire européenne à la justice, aux droits fondamentaux et à la citoyenneté. […]

[VentsContraires] Jérémie Zimmermann : "Big Data, c'est Big Brother"

Interview de Jérémie Zimmermann, cofondateur de La Quadrature du Net, publiée le 20 janvier 2014 sur le site ventscontraires.net.

[RMC] Journal du 18 janvier 2014 – Jérémie Zimmermann

Journal de 9h de RMC diffusé le 18 janvier 2014 avec Jérémie Zimmermann, cofondateur de La Quadrature du Net.

[Slate] Quiz: rions un peu avec la DGSE

Quelle agence de renseignements utilise des mails @laposte.net? Les stations d'écoute françaises sont-elles protégées par des clôtures en bois, en plastique ou en pierre? C'est fou ce qu'on apprend sur les services de renseignements français rien qu'avec leurs marchés publics, disponibles pour tous sur Internet. [...]

[Mediapart] Obama ne voit rien de choquant dans l'espionnage de la NSA

Vendredi, Barack Obama prononçait un discours très attendu sur la réforme de la National Security Agency, dont les programmes de surveillance tentaculaire ont été révélés par Edward Snowden. Les réformes annoncées sont minimes et ne satisfont pas élus, associations et entreprises.

[LeMonde] La NSA récupère des milliards de SMS dans le monde

L'Agence de sécurité nationale américaine, la NSA, a récupéré près de 200 millions de SMS par jour dans le monde, de façon non ciblée, pour en extraire des renseignements depuis 2011, rapporte jeudi 16 janvier le quotidien britannique The Guardian.

[Mediapart] La NSA a réussi à hacker le cœur même d'Internet

Derrière l'attaque contre un important câble sous-marin, le SEA-ME-WE 4, se trouve le programme sans doute le plus inquiétant de tous ceux révélés par Edward Snowden. Son nom : QUANTUMINSERT. Il permet à la NSA d'installer, à des points névralgiques, un réseau de l'ombre quasiment invisible et indétectable. […]

[01net] Le rachat de Nest par Google inquiète les défenseurs de la vie privée

Les objets connectés de la startup américaine permettent d’avoir une vision intime des habitudes dans un foyer. Des informations qui seraient d’une grande valeur pour le ciblage publicitaire de Google.

[...] cette startup américaine [...] dispose d’une série de capteurs (température, humidité, présence) et enregistre en permanence les réglages effectués par les utilisateurs. [...] l’appareil dispose donc d’une connaissance réellement intime de ses utilisateurs.

[LeFigaro] La NSA pirate des ordinateurs non-connectés

La National Security Agency (NSA) a pu installer un logiciel-espion sur près de 100.000 ordinateurs à travers le monde, rapporte mardi le New York Times, selon lequel l'agence de renseignement américaine aurait ainsi créé un réseau utilisable pour des vastes opérations de piratage.

[LeMonde] Des ordinateurs sur écoute (au sens propre)

Nos ordinateurs sont de vraies passoires, qui laissent filer bien plus d’informations qu’on le pense. Ce, sans parler des techniques massives d’espionnage employées par l’Agence nationale de sécurité (NSA) américaine.

[PublicSénat] Faut-il contrôler internet ?

Émission Le Débat diffusée le 11 janvier 2014 sur Public Sénat avec Jérémie Zimmermann, porte-parole et cofondateur de La Quadrature du Net.

http://www.publicsenat.fr/emissions/le-debat-/faut-il-contoler-internet-...

[PCINpact] François Hollande : sur le Net, « l’anonymat ne doit pas être une protection »

Alors que ses précédentes déclarations [l’anonymat sur le net] avaient laissé un certain nombre d'observateurs relativement dubitatifs, François Hollande vient d'en remettre une couche : « Sur internet, l’anonymat ne doit pas être une protection et la liberté d’expression, un alibi » a lancé le chef de l’État.