Revue de presse

Le flux RSS de la revue de presse

La revue de presse recense les articles de presse relatifs aux sujets de la Quadrature, compilés par ses bénévoles.
Voir aussi notre revue de presse internationale.

[Liberation] Données personnelles : défendons nos liens plutôt que des « biens » !

[Liberation] Données personnelles : défendons nos liens plutôt que des « biens » !

Mettre en place un droit de propriété sur les données produites reviendrait à établir un rapport féodal entre les utilisateurs et les plateformes. Il faut au contraire privilégier une approche collective qui puiserait dans le riche héritage des droits sociaux. [...]

Proposer aux individus de négocier les conditions d’usage de leurs données directement avec les plateformes sur une base contractuelle revient à les soumettre à l’asymétrie exorbitante du rapport de force imposé par les géants du numérique. Il en résulterait un retournement de la logique du consentement, qui ferait participer les personnes à l’affaiblissement de leurs propres droits [...].

http://www.liberation.fr/debats/2018/02/09/donnees-personnelles-defendon...

[Liberation] John Perry Barlow, le Net perd sa connexion libre

[Liberation] John Perry Barlow, le Net perd sa connexion libre

Tour à tour parolier du Grateful Dead, ranchero psychédélique et libertarien engagé, ce militant s’est distingué en 1996 en proclamant l’indépendance du cyberespace. Sa mort à 70 ans laisse orphelins les partisans d’une vision utopiste d’Internet.

« Gouvernements du monde industriel, vous, géants fatigués de chair et d’acier, je viens du cyberespace, la nouvelle demeure de l’esprit. Au nom du futur, je vous demande, à vous du passé, de nous laisser tranquilles .» Ainsi s’ouvre la « Déclaration d’indépendance du cyberespace », écrite le 8 février 1996 par l’Américain John Perry Barlow, poète, parolier, ranchero, militant des libertés sur Internet. Vingt-deux ans plus tard, presque jour pour jour, dans la nuit de mardi à mercredi, cette figure totémique de la cyberculture s’est éteinte dans son sommeil, à l’âge de 70 ans. [...]

http://www.liberation.fr/planete/2018/02/08/john-perry-barlow-le-net-per...

[Liberation] Une nouvelle déclaration d’indépendance du cyberespace

[Liberation] Une nouvelle déclaration d’indépendance du cyberespace

En hommage à John Perry Barlow, décédé mercredi, Olivier Ertzscheid a écrit une nouvelle version du texte de 1996, devenu emblématique des cyberutopies libertaires. [...]

John Perry Barlow est décédé le mercredi 7 février 2018. Il avait 70 ans.

J’ai pris la liberté de tenter de réécrire sa déclaration d’indépendance du cyberespace, dans un cyberespace qui n’est plus que la colonie numérique des grandes plateformes. Un hommage imparfait et maladroit, mais surtout un remerciement pour sa déclaration et son travail. [...]

http://www.liberation.fr/debats/2018/02/09/une-nouvelle-declaration-d-in...

[ZDNet] Cyberdéfense : l’Anssi aimerait pouvoir compter sur les opérateurs

[ZDNet] Cyberdéfense : l’Anssi aimerait pouvoir compter sur les opérateurs

Au cours d’une conférence de presse donnée ce matin au SGDSN, Louis Gauthier a donné un premier aperçu des nouvelles dispositions prévues par la nouvelle LPM, présentée ce matin en Conseil des ministres. Celle-ci détaille la façon dont l’Anssi entend travailler avec les opérateurs télécom pour lutter contre les menaces. [...]

Il ne s’agit pas ici d’une obligation de surveillance, mais bien d’une option laissée aux opérateurs comme le précise Louis Gautier, secrétaire général de la défense et de la sécurité nationale. L’idée est de jouer de façon stratégique. « Notre raisonnement, c’est qu’aucun opérateur n’a d’intérêt à ce que ses clients soient visés par des attaques informatiques. On compte beaucoup sur l’effet incitatif de la mesure, les opérateurs ont un intérêt commercial à proposer ce type de service à leurs clients. » L’approche prévoit un partage des tâches : les opérateurs ont la possibilité de mettre en place un outil de détection, mais c’est au final l’Anssi qui décidera quels sont les IOC (indicateur de compromission) qui pourront être recherchés par le système de détection. [...]

http://www.zdnet.fr/actualites/cyberdefense-l-anssi-aimerait-pouvoir-com...

[NextINpact] LPM 2019-2025 : comment l’ANSSI compte détecter les cybermenaces chez les opérateurs

[NextINpact] LPM 2019-2025 : comment l’ANSSI compte détecter les cybermenaces chez les opérateurs

C’est peu de le dire, l’article 19 du projet de Loi de programmation militaire pour la période 2019-2025 va susciter de lourdes interrogations. Il veut autoriser la détection de « marqueurs » chez les opérateurs pour repérer des cybermenaces. Une procédure inédite, et pas seulement parce qu'elle est chapeautée par l’ANSSI, sous l’œil de l’Arcep. [...]

La crainte de l’ANSSI est toutefois de susciter une certaine peur issue de cette reprise en main des réseaux par l’État. Voilà pourquoi Guillaume Poupard a rejeté plusieurs fois d'étiqueter l’ANSSI comme une future agence du renseignement. Voilà pourquoi encore le texte tente d'éviter d'autres exploitations que la cybersécurité. [...]

https://www.nextinpact.com/news/106115-comment-lanssi-compte-detecter-cy...

[LeMonde] Cybersécurité : le gouvernement veut mettre les télécoms à contribution pour détecter les attaques

[LeMonde] Cybersécurité : le gouvernement veut mettre les télécoms à contribution pour détecter les attaques

En 2013, la loi de programmation militaire (LPM) dotait la France d’un cadre strict en matière de sécurité informatique. Cinq ans plus tard – le diagnostic fait consensus –, les menaces informatiques demeurent à un niveau sans précédent. [...] Le gouvernement profite donc de la nouvelle loi de programmation militaire, présentée en conseil des ministres, jeudi 8 février, pour muscler encore le dispositif français en matière de cybersécurité. [...]

Cette obligation de détection va contraindre les opérateurs à inspecter de près l’activité de leurs réseaux et à faire remonter aux pouvoirs publics des éléments précis, de quoi nourrir des craintes en matière de vie privée et de neutralité du Net, le principe qui veut qu’un opérateur n’interfère pas dans les flux de communication qu’il achemine. L’exécutif espère que l’implication de l’Anssi, un organisme dépourvu de pouvoir judiciaire ou de renseignement, désamorcera les craintes en matière d’intrusion dans les communications. Les agents de l’Anssi ne s’intéresseront qu’aux éléments techniques, pas aux contenus des communications, insiste une source proche du dossier. Côté neutralité du Net, l’Arcep devra s’assurer de la conformité des demandes de l’Anssi aux exceptions à ce principe que prévoit le droit européen. [...]

https://www.lemonde.fr/pixels/article/2018/02/08/cybersecurite-le-gouver...

[Sciences&Avenir] Neutralité du net : « Certains voudraient faire d'internet un nouveau minitel »

[Sciences&Avenir] Neutralité du net : « Certains voudraient faire d'internet un nouveau minitel »

La neutralité du net est respectée pour le moment en Europe. Toutefois, l'essor des plate-formes (Facebook, Netflix, Youtube...) pose des questions nouvelles pour le régulateur... mais aussi les droits numériques individuels. [...]

Mais ce principe suffit-il à garantir les droits individuels, dans un monde numérique en mutation où des acteurs comme Google, Facebook ou Amazon (GAFA) sont parfois plus puissants que les opérateurs télécoms traditionnels ? Le point avec Benjamin Bayart, co-fondateur de la Quadrature du net, Maryant Fernandez Perez, de l'EDRI (association européenne pour la défense des droits numériques), Sébastien Soriano, ainsi qu'avec Hervé Le Crosnier, chercheur à l'université de Caen et spécialiste de la culture numérique. Les trois premiers échangeaient le 31 janvier 2018 à l'occasion d'un débat organisé par OuiShare aux APIDays, animé par Sciences et Avenir. Regards croisés. [...]

https://www.sciencesetavenir.fr/high-tech/la-neutralite-du-net-est-elle-...

[NextINpact] En Californie, le Sénat adopte un projet de loi pour rétablir la neutralité du Net

[NextINpact] En Californie, le Sénat adopte un projet de loi pour rétablir la neutralité du Net

Mi-décembre, la neutralité du Net était mise à mort par la FCC. Depuis, la bataille pour son maintien fait rage aux États-Unis. Après des actions de la part de certains gouverneurs, la Californie passe la seconde : « le Sénat a approuvé hier un projet de loi visant à imposer des restrictions de neutralité du net sur les fournisseurs de services Internet » explique Ars Technica.

Contrairement aux décrets des gouverneurs imposant la neutralité du Net aux FAI sous contrat avec l'État, le texte dont il est ici question est bien plus large puisqu'il concerne tous les FAI, sous contrat ou non. [...]

https://www.nextinpact.com/brief/en-californie--le-senat-adopte-un-proje...

[LeMonde] « La propriété des données personnelles est une fausse bonne idée »

[LeMonde] « La propriété des données personnelles est une fausse bonne idée »<br />

Dans une tribune publiée par « Le Monde », plusieurs personnalités plaident pour la propriété des données personnelles. Deux chercheurs, Serge Abiteboul et Gilles Dowek, s’opposent à cette idée et préfèrent miser sur le respect de la vie privée. [...]

Le cas des données numériques est cependant un peu plus complexe que celle de des champs d’orge ou de blé, car qui cultive les données ? Ceux qui les produisent (vous et moi, les géants du Web, les hôtels…), ou ceux qui les entassent et les analysent pour en tirer du profit (ni vous et moi) ? Dans le cas d’un champ, décider que le champ appartient à ceux qui le cultivent éclaire la question. Dans le cas des données numériques, cela ne fait que la rendre plus confuse. [...]

https://www.lemonde.fr/idees/article/2018/02/05/la-propriete-des-donnees...

[NextINpact] Rétention des données de connexion : la loi DRIPA jugée illicite au Royaume-Uni

[NextINpact] Rétention des données de connexion : la loi DRIPA jugée illicite au Royaume-Uni

Le Data Retention and Investigatory Powers Act (DRIPA) de 2014 vient d’être jugé non conforme par la justice anglaise sur le socle du droit européen et des droits et libertés fondamentaux. C’est ce qu’annonce notamment le National Council for Civil Liberties, une organisation œuvrant pour les droits et libertés fondamentaux. [...]

Le 21 décembre 2016, la Cour européenne a fermement condamné le régime en vigueur outre-Manche. Des mots clairs, limpides, évidents : est considérée comme illicite toute « réglementation nationale prévoyant, à des fins de lutte contre la criminalité, une conservation généralisée et indifférenciée de l’ensemble des données relatives au trafic et des données de localisation de tous les abonnés et utilisateurs inscrits concernant tous les moyens de communication électronique ». [...]

https://www.nextinpact.com/news/106052-retention-donnees-connexion-loi-d...

Syndiquer le contenu