Revue de presse

Le flux RSS de la revue de presse

La revue de presse recense les articles de presse relatifs aux sujets de la Quadrature, compilés par ses bénévoles.
Voir aussi notre revue de presse internationale.

[OperaMundi] França começa perseguição a downloads ilegais na internet

A França está declarando guerra à disseminação livre de informações e cultura pela internet, considerada “pirataria” pelas autoridades. A partir desta quinta-feira (30/9), os franceses que realizarem downloads e trocas de arquivos protegidos por direitos autorais devem começar a receber advertências formais, primeira etapa repreensiva de uma nova lei de combate à “pirataria” na rede.

“O governo confiou missões de polícia a entidades privadas. Eles irão vigiar o espaço público - a rede de compartilhamento de obras em sistema P2P (peer to peer) -, constatar infrações e coletar supostas provas. E, claro, farão isso com fins comerciais”, diz Jérémie Zimmermann, cofundador da ONG Quadrature du Net, de defesa dos direitos na internet.

http://operamundi.uol.com.br/noticias/FRANCA+COMECA+PERSEGUICAO+A+DOWNLO...

[LeMonde] Le co-créateur du Web s'inquiète du "fléau" des lois anti-piratage

Tim Berners-Lee, considéré comme l'un des pères du World Wide Web, a mis en garde contre le "fléau" des législations anti-piratage, qui peuvent aller jusqu'à suspendre l'accès au réseau, évoquant notamment la loi Hadopi française. Lors d'une conférence sur l'Internet à la Royal Society (l'académie des sciences britanniques) à Londres, M. Berners-Lee a dénoncé "la vague de législations qui entendent donner aux gouvernements et aux fournisseurs d'accès le droit et le devoir de déconnecter les gens".

Selon lui, "ce nouveau fléau" inclut la loi Hadopi [...]

http://www.lemonde.fr/technologies/article/2010/09/29/le-co-createur-du-...

[Tempsreel.Nouvelobs] Hadopi et les lois anti-piratage sont "un fléau", selon le père du web

Devant une conférence sur l'internet à la Royal Society (Académie des Sciences) à Londres, Tim Berners-Lee a dénoncé "la vague de législations qui entendent donner aux gouvernments et aux fournisseurs d'accès le droit et le devoir de déconnecter les gens".

Vingt ans après avoir conçu le premier site web, alors qu'il travaillait au CENR de Genève, Tim Berners-Lee juge que "l'internet est à un point critique". Il a engagé les experts réunis pour la conférence à Londres à lutter contre l'encadrement du web créé au départ comme un lieu de liberté.

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/vu-sur-le-web/20100929.OBS0526/...

[LeMonde] Les Etats-Unis veulent renforcer leurs capacités d'espionnage du Web

C'est un projet de loi particulièrement ambitieux, qui pourrait changer jusqu'à la nature des services Web que nous utilisons aujourd'hui. L'administration Obama entend demander l'an prochain au Congrès d'imposer à tous les services de communication leur mise en conformité avec les demandes de mise sur écoute des services de police. Facebook, Skype ou encore BlackBerry, devraient ainsi changer la manière dont fonctionnent leurs services, pour que le Federal Bureau of Investigation (FBI) ou la National Security Agency (NSA) puissent mettre sur écoute les communications que ceux-ci font transiter. [...]

http://www.lemonde.fr/technologies/article/2010/09/27/les-etats-unis-veu...

[Linuxfr.Org] Le Parlement Européen adopte le rapport Gallo pro-ACTA

Le 22 septembre dernier, le parlement européen a adopté le rapport Gallo sur l'application du droit d'auteur. Qu'est ce que cela signifie ?

Le rapport Gallo, du nom de Marielle Gallo, eurodéputée PPE/UMP élue sur la liste de Michel Barnier, est un texte qui propose de renforcer l'application des droits d'auteurs [...]

[...] le Parlement Européen avait adopté la déclaration écrite n°12 contre le projet d'accord commercial anticontrefaçon (ACTA) et refusé le système de riposte gradué à plusieurs reprises. [...]

[...] L'adoption d'un tel rapport est une grave avancée de la propriété intellectuelle au détriment de la liberté des citoyens et probablement à l'avenir de la neutralité du net. [...]

https://linuxfr.org/2010/09/23/27409.html

[Vpro.Nl] “De three strikes wet is een politieke nachtmerrie”

Woensdag stemde het Europarlement in meerderheid voor het rapport Gallo, een voorstel voor de bescherming van intellectueel eigendom. GroenLinks en D66 reageerden furieus op het rapport, maar zoals VVD’er Toine Manders al opmerkte: het heetste hangijzer staat er niet eens in. Wat de partij van Marielle Gallo echt wil is sinds deze week in Frankrijk van kracht: HADOPI, oftewel three strikes out. Drie keer betrapt worden op illegaal downloaden, en je internet wordt afgesloten.

Na lang gesteggel lijkt de wet nu van kracht te zijn. Deze week werd het internet overspoeld met berichten over de eerste IP-adressen die door HADOPI ingezameld werden. Dat gaat met tienduizenden tegelijk, melden diverse bronnen. Maar wat is het nu precies, die HADOPI wet? En moeten we er nu wel of niet voor vrezen? 3VOOR12 sprak met een van de felste tegenstanders van de wet, internetactivist Jeremie Zimmerman van La Quadrature Du Net, de Franse versie van Bits Of Freedom. “De HADOPI wet die nu van kracht is, is geen nederlaag, het is juist een grote politieke overwinning. Het is namelijk een dode wet.”

http://3voor12.vpro.nl/artikelen/artikel/43987293

[ZDNet.Fr] Rapport Gallo : l'Internet réservé aux politiques et internautes civilisés ?

Député UMP, rapporteur à l’Assemblée des loi Hadopi 1 et 2, membre du collège de la Hadopi, Franck Riester a salué le vote de la résolution Gallo par les eurodéputés, estimant qu’elle défend la conception de « l’Internet civilisé ».

Gallo dénoncé comme la volonté "d'imposer une police et une justice privées du copyright"

Un lien qui pour les associations comme RSF et la Quadrature du Net paraîtra sans conteste difficile à établir. Les mesures préconisées dans le rapport Gallo sont au contraire présentées comme étant des atteintes aux libertés fondamentales.

http://www.zdnet.fr/actualites/l-internet-du-rapport-gallo-reserve-aux-p...

[O1net] Piratage : le Parlement européen adopte un rapport controversé

Par 328 voix pour, 245 contre et 81 abstentions, le Parlement européen a adopté ce 22 septembre à une large majorité le rapport de l'eurodéputée française Marielle Gallo concernant l'application des droits de propriété intellectuelle (DPI) parmi les Vingt-Sept.

Le vote de ce texte, favorable à l'Acta et qui place le Parlement sur la même ligne que le gouvernement français avec sa loi Hadopi (qui commence à être mise en œuvre), a immédiatement suscité de vives réactions. 

Pour le collectif La Quadrature du Net (QN), « ce texte très répressif est un pas supplémentaire dans la croisade des industries du divertissement contre leur propre public […]. En vue des prochaines étapes, les citoyens doivent rester sur leurs gardes et continuer à informer leurs représentants sur les mensonges proférés par l'industrie, ainsi que sur l'importance d'Internet pour le futur de nos sociétés ».

http://www.01net.com/editorial/521259/piratage-le-parlement-europeen-ado...

[NouvelObs] 800 internautes auraient déjà été identifiés par l'Hadopi

Les fournisseurs d'accès auraient remis un premier listing d'internautes auteurs de téléchargements illégaux. Les premiers e-mails d'avertissements devraient partir pour l'ouverture du site officiel "vendredi ou lundi", selon des sites spécialisés.

Le site spécialisé note même que la Haute autorité "s'est réuni ce matin" afin de déterminer avec la CPD de la date exacte de l'envoi des premiers e-mails d'avertissement. Pour rappel, l'Hadopi a jusqu'au 27 septembre pour démarrer sa riposte graduée. Vraisemblablement, les premiers e-mails devraient partir "en début de semaine prochaine, peu après l'ouverture du site hadopi.fr", avance le site.

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/vu-sur-le-web/20100922.OBS0232/...

[LeFigaro] Les eurodéputés appellent à muscler la lutte antipiratage

Le Parlement européen a adopté mercredi le rapport Gallo, qui préconise d'adopter de nouvelles mesures contre le piratage. La gauche et les associations d'internautes dénoncent «un texte très répressif», inspiré d'Hadopi. [...]

Selon une analyse de La Quadrature du Net, il s'agirait de favoriser la coopération entre les fournisseurs d'accès à Internet et les ayant-droit en contournant les tribunaux, comme cela avait été imaginé à l'origine pour la loi Hadopi. «Concrètement, les éditeurs s'arrangeraient avec les fournisseurs pour sanctionner les internautes, par exemple en restreignant leur débit», décode Jérémie Zimmermann, porte-parole de l'association.

http://www.lefigaro.fr/web/2010/09/22/01022-20100922ARTFIG00583-les-euro...

Syndiquer le contenu