Revue de presse

Le flux RSS de la revue de presse

La revue de presse recense les articles de presse relatifs aux sujets de la Quadrature, compilés par ses bénévoles.
Voir aussi notre revue de presse internationale.

[LePost.fr] Le Web vu par le politique : entre crainte et désir

« Un formidable outil, mais », « un extraordinaire outil de connaissance, qui doit cependant » ou encore « un réseau de mobilisation puissant, sauf que » : les formules de ce genre font florès chez les élus et politiques de tous bords. Internet reste à la fois envié [...] et craint pour son supposé libertarisme anarchique.

Des déclarations qui n’ont pas calmé l’ire d’associations comme la Quadrature du Net, qui s’est indignée contre une volonté de contrôle du Web. Le pure-player Owni a également assuré une large couverture du sujet, alternant moqueries et manifeste vis-à-vis de ce e-G8.

http://www.lepost.fr/article/2011/05/30/2509967_le-web-vu-par-le-politiq...

[Slate.fr] G8 et Internet: un rendez-vous manqué

[...] Difficile d'oublier que le eG8 était en effet organisé par la France, le pays qui a introduit l'approche de la riposte graduée et un filtrage administratif du Web [...]. Ce qui lui a valu de faire son entrée dans la liste des pays «sous surveillance» dans le rapport 2011 de Reporters sans frontières sur «Les Ennemis d'Internet».

Des dizaines d'organisations militent pour la liberté d'expression –notamment en ligne et le respect de la vie privée–, or seules deux d'entre elles ont été invitées à s'exprimer dans le cadre du eG8 [...]

La société civile a donc «hacké» le programme officiel, improvisant, au deuxième jour du forum, une conférence de presse dans le jardin parisien des Tuileries, très suivie par les journalistes, demandant aux gouvernment du G8 de défendre l'internet libre avant de penser à en réguler les contenus.

http://www.slate.fr/tribune/38777/g8-internet-rendez-vous-manque

[LeMonde.fr] L'e-G8, un sommet à l'impact limité

Les huit pays les plus industrialisés y réaffirment le rôle moteur d'Internet à la fois dans le développement économique et dans la diffusion de la démocratie [...]. Un texte jugé déséquilibré par plusieurs associations, dont la Quadrature du Net, très critique sur la place accordée au secteur privé par l'e-G8.

Certaines des propositions formulées durant le sommet – préférer les solutions techniques aux lois en matière de lutte contre la contrefaçon, par exemple – sont restées lettre morte.[...]

En revanche, deux des trois points-clefs présentés par Nicolas Sarkozy dans son discours d'ouverture de l'e-G8 font bien partie de la déclaration finale du G8 : la défense du droit d'auteur et la protection de la vie privée – un sujet non abordé à l'e-G8, où la Commission nationale informatique et libertés n'était pas invitée.

http://www.lemonde.fr/technologies/article/2011/05/28/l-e-g8-un-sommet-a...

[Marianne2.Fr] L'étrange E-G8 de Nicolas Sarkozy

S’il y a une chose que Nicolas Sarkozy ne craint pas, c’est bien la contradiction. L’« E-G8 Forum » qui s’est réuni à Paris en a une nouvelle fois apporté la preuve en nous offrant le spectacle insolite d’un président au bilan numérique indigent se mêlant soudain de la gouvernance mondiale de l’Internet. […]

Mais le E-G8 de Nicolas Sarkozy ne s’en soucie guère: son but est de consacrer un Net du Cac 40 d’où les représentants de la société civile sont quasiment absents et au sein duquel les nations ne sont pas à parité. La CNIL, qui n’a même pas été invitée aux débats, s’étonne que les notions de vie privée et de protection des données personnelles aient disparu du programme. […]

Au lieu de s’épuiser à censurer la toile, on ferait mieux de combler le retard pris par la France dans le déploiement des infrastructures de l’Internet de demain. […]

http://www.marianne2.fr/L-etrange-E-G8-de-Nicolas-Sarkozy_a206615.html

[Numerama] Vidéo : la conférence eG8 des représentants de la société civile

La conférence des représentants de la société civile a été l'occasion de critiquer la teneur des débats lors du premier eG8. Improvisée, elle a réuni des membres de la Quadrature du Net, de Reporters Sans Frontières, un professeur de droit, un journaliste américain, une ancienne membre de l'ICANN et le co-directeur du Harvard's Berkman Center for the Internet). […]

En plus de Jérémie Zimmermann, elle a réuni Lawrence Lessig (professeur de droit spécialisé dans la propriété intellectuelle et fondateur des Creative Commons), Jeff Jarvis (journaliste américain), Jean-François Julliard (secrétaire général de RSF), Susan Crawford (ancien membre du conseil d'administration de l'ICANN) et Yochai Benkler (co-directeur du Harvard's Berkman Center for the Internet).

Pour les non-anglophones, les petites mains de la Quadrature du Net ont publié le verbatim traduit en français de cette conférence improvisée.

http://www.numerama.com/magazine/18902-video-la-conference-eg8-des-repre...

[Silicon.fr] Un vent de verrouillage de l’Internet souffle à l’e-G8

Un vent de contestation a soufflé sur le Forum e-G8. Une trentaine d’organisations militantes [...] ont adopté une « Déclaration de la Société Civile au G8 et e-G8 », dont la Quadrature du Net (France), l’Electronic Frontier Foundation (Etats-Unis), [...]

[...] Jérémie Zimmermann, porte-parole de La Quadrature du Net, s’est montré virulent vis-à-vis de la politique numérique de la France qui a fait émerger des systèmes de « filtrage Internet » par l’intermédiaire de lois comme la Hadopi [...] ou Loppsi [...].

[...] Un rejet de la société civile que constate également Tristan Nitot qui souligne aussi le « manque de représentativité » au sein du Forum e-G8 et le manque d’ouverture au dialogue des puissants acteurs de l’économie numérique. « J’ai l’impression d’être une erreur de casting »[...]

http://www.silicon.fr/un-vent-de-verrouillage-de-linternet-souffle-a-le-...

[Ecrans.fr] « Sarkozy a tenté de planter le drapeau français sur Internet »

Au cours de la journée, nous avons eu l’occasion de poser quelques questions à Jeff Jarvis

Parmi ses propos, on notera le regret de ne pas avoir vu une initiative comparable au e-G8 organisée par les habituels défenseurs d’un Internet libre et ouvert. Le lendemain, soit le deuxième et dernier jour du e-G8, une contre-conférence de la « société civile » était improvisée dans la salle de presse. Jeff Jarvis y était présent, aux côtés de Jérémie Zimmermann (porte-parole de La Quadrature du Net), [...] l’intervention est visible en intégralité [...] grâce à une vidéo d’Owni, principalement en anglais.

Hier, Nicolas Sarkozy s’est exprimé depuis le G8 de Deauville, récidivant dans le genre équilibriste [...] il y aura cette rencontre entre les chefs d’Etat et de gouvernement du G8 et ceux d’Internet ». Bon à savoir, ça, l’existence de « chefs d’Internet ».[...]

http://www.ecrans.fr/Sarkozy-a-tente-de-planter-le,12840.html

[Itespresso.Fr] Vidéo : Tristan Nitot (Mozilla) : « e-G8 : il y a un manque de représentativité, on a l’impression de servir d’alibi »

Forum e-G8 : le Président de la branche Europe de la Fondation Mozilla (Firefox, Thunderbird...) approuve l'initiative alternative de "Déclaration civile de l'Internet" élaborée par une trentaine d'organisations militantes. […]

Le Forum e-G8 a nourri sa propre contestation. Une trentaine d’organisations militantes (essentiellement du monde de l’Internet) ont adopté une « Déclaration de la Société Civile au G8 et e-G8″.

Parmi les signataires figurent La Quadrature du Net (France), Electronic Frontier Foundation (Etats-Unis), Privacy International (Royaume-Uni), The Julia Group/Juliagruppe (Suède) ou Reporters sans frontières (France). […]

http://www.itespresso.fr/video-tristan-nitot-mozilla-e-g8-il-y-a-un-manq...

[France24] Sarkozy et Internet : le grand malentendu

La France paraît assez mal placée pour donner des leçons et pourtant, quel discours le président français a-t-il tenu au gotha mondial des créateurs d’avenir ? Il leur a dit qu’il fallait réguler Internet, le moraliser afin de protéger la propriété artistique (c’est un vrai sujet), ou lutter contre la cybercriminalité (c’en est un autre), bref qu’Internet libéré devenait trop puissant et menaçant, et qu’il fallait mettre des bornes à son développement.

En fait, Nicolas Sarkozy, quand il prône “la neutralité du Net” confond morale et pulsion régulatrice. Si demain, pour des raisons qui peuvent être bonnes (protection des auteurs, lutte contre la délinquance) ou moins bonnes (le désir de contrôler un monde qui semble devenir plus puissant que les gouvernements) les pays développés se mettaient d’accord pour réguler Internet (ce qui n’arrivera pas), ils n’auraient plus rien à opposer aux dictatures qui veulent en faire autant.

http://www.france24.com/fr/20110526-france-g8-sommet-deauville-eg8-inter...

[Telerama.fr] L'e-G8 à Paris : game over !

[...] On a surtout assisté, à Paris, pendant les deux jours de ce premier "G8 d'Internet", à des démonstrations de force et des discours de "winners" du Web en quelques minutes chrono. On n'en ressort pas franchement bouleversés...

Des discours très consensuels donc, entre patrons, geeks de service et politiques, à quelques exceptions près. L'un des rares parmi l'establishment à risquer une pointe contre le gouvernement, Xavier Niel, patron de Free et trublion assumé, a qualifié de « ridicule » la « loi folle en France sur le piratage »[...]. Passé ce grain de poivre, les débats ont davantage porté sur la régulation que sur la liberté d'expression, quasi absente. Les voix dissonantes se sont surtout fait entendre en dehors des tribunes. Comme cette conférence de presse improvisée hier en plein e-G8 par la Quadrature du Net, Reporters sans frontières et des militants américains – notamment l'universitaire Jeff Jarvis – pour la défense d'un Internet libre.

http://www.telerama.fr/techno/l-e-g8-a-paris-game-over,69345.php

Syndiquer le contenu