Le Conseil constitutionnel censure la copie de données lors de perquisitions informatiques