Lettre ouverte à Věra Jourová : du Safe Harbor au Privacy Shield, des promesses et du vent