[Telerama] PeerTube, enfin une alternative éthique à YouTube

[Telerama] PeerTube, enfin une alternative éthique à YouTube

Pas d’exploitation des données personnelles et pas de financement publicitaire. La plateforme d’échange de vidéos devrait voir le jour à l’automne 2018. Elle a été lancée par l’association Framasoft, déjà connue pour ses logiciels libres. [...]

Plus proches de petits sites Web que de chaînes YouTube, les « instances » hébergeront des vidéos, sans les stocker sur des serveurs centraux comme le fait le leader de la vidéo sur Internet. Coûteux et polluants, ceux-ci sont en outre rapidement surchargés lorsqu’il y a du buzz. A l’inverse, le streaming en « peer to peer » choisi par PeerTube garantit une lecture optimale des contenus. Pour Pouhiou, chargé des relations publiques pour Framasoft et aussi fier de son surnom numérique que Chocobozz, c’est un « retour aux origines du Web, où la décentralisation et la solidarité étaient la norme ». [...]

https://www.telerama.fr/medias/peertube,-la-plateforme-qui-defie-youtube...