[LesEchos] Max Schrems, le croisé de la protection des données personnelles

[LesEchos] Max Schrems, le croisé de la protection des données personnelles

L'Autrichien de 31 ans, coutumier des grandes batailles judiciaires, est devenu l'ennemi numéro 1 des géants du Web.

Il a fêté à sa manière l'entrée en vigueur du RGPD, ce nouveau règlement visant à renforcer la protection de la vie privée des citoyens européens. Vendredi 25 mai, l'infatigable Max Schrems est reparti à l'assaut contre les géants du Web.

Le défenseur des libertés numériques a déposé quatre plaintes : une en France contre Google sur Android, la deuxième contre Instagram en Belgique, la troisième à Hambourg contre WhatsApp et la quatrième en Autriche contre Facebook. L'Autrichien accuse ces groupes de recueillir un « consentement forcé » aux nouvelles règles du RGPD. [...]

https://www.lesechos.fr/tech-medias/hightech/0301720633334-max-schrems-l...