Soutenons La Quadrature du Net !

[LesEchos] Le Syntec Numérique réaffirme son opposition au projet de loi sur le renseignement

Le Syntec numérique s’oppose au projet de loi sur le renseignement. Interrogé au soir des premiers débats parlementaires, son président, Guy Mamou-Mani dénonce « un climat de suspicion qui va décourager toute transformation numérique ». [...]

Comme les hébergeurs, qui se sont réunis sous la bannière Ni Pigeons Ni Espions et se posent la question de délocaliser leurs infrastructures , le Syntec Numérique craint de briser le lien de confiance que les entreprises du numérique entretiennent avec leurs clients et utilisateurs. « On fait tout pour décourager les consommateurs numérisés », tranche Guy Mamou-Mani. Comment inciter à l’utilisation de services en ligne si s’y connecter équivaut à exposer une partie de sa vie privée ? « J’écoute le Premier ministre quand il dit que la surveillance ne s’appliquera qu’à 3.000 personnes dangereuses. Mais il ne faut pas être naïf : ces technologies permettent la surveillance de masse », craint le professionnel. [...]

http://business.lesechos.fr/directions-numeriques/0214937394-loi-renseig...