[Liberation] Conservation des données par les opérateurs télécoms: 62 associations saisissent la Commission européenne

[Liberation] Conservation des données par les opérateurs télécoms: 62 associations saisissent la Commission européenne

Elles demandent que 17 Etats membres, dont la France, se conforment à une décision de la Cour de justice de l'Union, qui s’est opposée en décembre 2016 à la « rétention généralisée ».

Des plaintes contre 17 Etats membres « pour non-respect de la législation de l’Union européenne » envoyées à Bruxelles, une lettre ouverte à la Commission, et un site web, stopdataretention.eu  ce lundi, une soixantaine d’organisations – des fournisseurs d’accès à Internet (FAI) associatifs et des associations de défense des droits et libertés en ligne, dont, en France, la Quadrature du Net et le « groupe d’action juridique » des Exégètes amateurs – ont décidé de remettre sur la place publique le dossier, particulièrement épineux, de la « rétention généralisée des données ». De quoi s’agit-il ? Des obligations faites aux opérateurs de télécommunications (téléphonie et Internet) de conserver les données de connexion de leurs abonnés (adresses IP, numéros appelés, localisation…), données auxquelles peuvent accéder les services de police, de justice et de renseignement lors des enquêtes. L’affaire, hautement sensible, fait phosphorer les autorités nationales et européennes depuis un an et demi. [...]

http://www.liberation.fr/planete/2018/06/25/conservation-des-donnees-par...