[Mediapart] A Bure comme ailleurs, les autorités ciblent l’autodéfense juridique

[Mediapart] A Bure comme ailleurs, les autorités ciblent l’autodéfense juridique

Les autorités ciblent en particulier la legal team, ce réseau d’autodéfense juridique développé par les opposant·e·s, et l’automédia, une forme de communication collective et autogérée. Ces deux modes d’auto-organisation sont centraux dans les pratiques militantes du mouvement antinucléaire et sont perçus par les enquêteurs comme des faits répréhensibles en soi. [...]

Pour les membres de ce réseau d’entraide, à travers les personnes arrêtées en lien avec la mobilisation de Bure, « il s’agit d’une nouvelle stratégie répressive qu’il faut prendre très au sérieux. Après s’en être pris à nombre d’activistes, puis à leur matériel, l’État s’en prend aujourd’hui directement aux structures qui permettent aux personnes en lutte de renforcer leur principal atout : la solidarité ». [...]

Un nouveau cap a sans doute été franchi en juin, en Allemagne : ce ne sont plus seulement les militants qui sont visés, mais les associations qui promeuvent certains outils qu'ils utilisent. L’association allemande Zwiebelfreunde a ainsi vu ses locaux et le domicile de plusieurs administrateurs perquisitionnés. Plusieurs habitations, un hackerspace, un centre social et un cabinet d’avocats ont également été visés et les ordinateurs, téléphones, documents et disques durs ont été emportés. [...]

De plus, dans ces cas-là, « la police copie parfois l’ordinateur sur place mais ne l’emporte pas, ce qui fait que cette copie n’apparaît pas dans le rapport de perquisition. La Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH) nous a donné raison quand nous avons contesté ce point, mais elle n’est que consultative », affirme Benjamin Sonntag. « Tout cela montre l’importance du chiffrement pour tous les militants », ajoute-t-il. [...]

https://www.mediapart.fr/journal/france/210718/bure-comme-ailleurs-les-a...