Support La Quadrature du Net!

[PCINpact] Le filtre anti-porno britannique multiplie les dommages collatéraux

Déployé depuis quelques semaines, le filtre bloquant les sites pornographiques au Royaume-Uni fait régulièrement la une outre-Manche. Non pas pour ses résultats bénéfiques, mais pour ses effets secondaires. De nombreux sites n'ayant rien à voir avec la pornographie ont ainsi été touchés par le filtre mis en place par les opérateurs britanniques, dont des sites de fichiers BitTorrent, des pages officielles de distribution Linux, des sites de films indépendants ou encore notre confrère TorrentFreak. [...]

Pour Open Rights Group, qui tente de recenser tous les sites surbloqués, de nombreux outils et services sur internet liés à l'anonymat, au hacking et au partage de fichiers sont en fait filtrés. La situation est telle que Jim Killock, le directeur d'ORG, a déclaré à TorrentFreak que ce filtre pourrait « réduire l'apprentissage d'une génération, ainsi que la compétitivité de l'industrie informatique au Royaume-Uni. Les sites et les discussions sur l'informatique devraient toujours être disponibles pour les jeunes car ils font partie de leur droit à l'éducation. » Un constat peut-être exagéré, mais qui démontre bien les inquiétudes de certains groupes au Royaume-Uni. [...]

Alors que la responsabilité des parents voudrait qu'ils surfent avec leurs enfants afin de mieux les éduquer et les protéger, le filtre pourrait en effet les pousser à se désengager et à laisser leurs têtes blondes cliquer n'importe où. Il s'agit donc d'un « faux espoir pour les parents effrayés » juge [Cory Doctorow]. « Ce n'est pas mal de vouloir aider les parents à cette tâche difficile. Mais c'est impardonnable de se plier à leurs craintes, de leur offrir de faux espoirs, et de leur imposer un régime de censure inexplicable sur le réseau internet de la nation afin d'attirer les votes des parents effrayés. » [...]

http://www.pcinpact.com/news/85297-le-filtre-anti-porno-britannique-mult...