[LeMonde] La Quadrature du Net, les empêcheurs de tourner en rond du numérique

[LeMonde] La Quadrature du Net, les empêcheurs de tourner en rond du numérique

Puisant ses racines dans des mouvements préexistants comme l’Association des utilisateurs d’Internet ou Iris (Imaginons un réseau Internet solidaire), La Quadrature a fédéré, il y a dix ans, les militants du Net de la première heure. [...]

Parmi les fondateurs, chacun a son dada, au choix, les droits d’auteur à l’ère du Net, la surveillance d’Etat, ou le logiciel libre. Leur mode d’action : une veille juridique serrée sur tous les textes en préparation susceptibles de porter atteinte aux libertés des utilisateurs d’Internet, un travail d’alerte auprès de l’opinion publique et un lobbying – eux préfèrent parler d’effort de « pédagogie » – auprès des députés français et des autorités européennes, pour qu’« on ne vote pas n’importe quoi, n’importe comment », explique M. Sonntag. [...]

Pas assez audibles, les membres de La Quadrature décident il y a trois ans de changer de méthode : « On s’est mis à faire de l’action contentieuse, parce qu’en fait, on a constaté que le travail parlementaire ne fonctionne plus. Maintenant, tout ce qui sort et qu’on peut attaquer, on l’attaque : que ce soit les décrets devant le Conseil d’Etat ou en posant des questions prioritaires de constitutionnalité. » [...]

Tranchées, ses positions le sont : les politiques « tous lamentables », la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) « mièvre et inutile », tacle Benjamin Bayart, coprésident de l’association. Un ton dans la lignée de sa communication, toujours grinçante. Mais La Quadrature assume pleinement son rôle d’empêcheur de tourner en rond. [...]

https://www.lemonde.fr/economie/article/2018/07/07/la-quadrature-du-net-...