État d'urgence : l'État policier pour éluder tout bilan critique