La France sombre un peu plus dans la censure du Net