Le rapport Gallo adopté : un coup en traitre pour les libertés des citoyens