L'Europe va-t-elle laisser les dogmatistes écrire le futur du droit d'auteur ?