La Commission européenne fait état d'une vision dogmatique du copyright