URGENT: Deux jours pour aider Catherine Trautmann à proteger les citoyens européens