Lettre ouverte aux législateurs européens sur les réseaux Internet communautaires