Soutenons La Quadrature du Net !

Victor Ponta - ACTA est quelque chose que je ne souhaite ni pour moi-même ni pour aucun Roumain

« Nous ne ratifierons pas l'ACTA tant que le Parlement européen n’apporte pas les modifications qui garantissent, comme il se doit, la protection des droits de propriété intellectuelle, mais aussi l’absence de violation de la vie privée. Ce moment où des FAI sont autorisés à aller dans mon courrier électronique, lire les messages, est quelque chose que je ne souhaite ni pour moi-même ni pour aucun Roumain. »

Victor Ponta, Premier ministre de Roumanie - source, le 24 mai 2012.