Soutenons La Quadrature du Net !

[RSLNmag] Admettons-le : on l'a pas vu venir...

img

Quand je dis « on », j'entends « l'Internet Canal Historique ». Les vieux geeks barbus, hippies, activistes anarcho-techno-béats qui pensions (car j'en suis) que ce nouvel outil allait changer - pour le mieux - les relations humaines, les hiérarchies et la politique, et faire du monde une utopie du faites-l'amour-pas-la-guerre. […]

Parce que non seulement le modèle décentralisé a disparu, rendant possible la censure privée, la création (par les Etats eux-mêmes, qui semblent ne pas demander mieux que d'abdiquer leurs fonctions régaliennes) de polices privées (le principe du « droit à l'oubli », par exemple, donne à Google le droit de décider de ce qui doit être oublié ou non), mais aussi la surveillance généralisée (car pour une NSA il est beaucoup plus simple d'écouter toute la population quand celle-ci utilise un service central), mais encore le contrôle de la liberté d'expression par n'importe quel régime politique liberticide qui déciderait, ça s'est déjà vu, de ne plus laisser ses opposants débattre publiquement du bien fondé de sa politique. […]

Et dès lors s'ouvrent de fabuleux nouveaux marchés, au-delà du contrôle gouvernemental, de la surveillance et du reste : nos données de santé, nos opinions, notre consommation d'énergie, j'en passe et j'en oublie, pourront très vite faire l'objet d'un business bien juteux vis à vis de, qui sait, nos assurances, nos représentants politiques, nos fournisseurs d'énergie, pour que ces derniers puissent à loisir adapter qui ses tarifs, qui sa clientèle et qui encore son discours, pour mieux nous plaire, nous sélectionner, ou nous punir. […]

http://www.rslnmag.fr/post/2015/02/10/On-lavait-pas-vu-venir.aspx