Revue de presse

Le flux RSS de la revue de presse

La revue de presse recense les articles de presse relatifs aux sujets de la Quadrature, compilés par ses bénévoles.
Voir aussi notre revue de presse internationale.

[NextINpact] Blocage des sites : Bernard Cazeneuve « ne comprend pas »

Hier, lors de la discussion générale sur le projet de loi un échange a opposé Laure de la Raudière et le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve. Celui-ci veut imposer un blocage administratif des sites, quand la première juge la mesure inopportune, inefficace et liberticide.

Sans surprise, la députée UMP s’est opposée à ce dispositif en se référant notamment sur l’avis du directeur de l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) qui a récemment taclé l’efficacité de ces mesures. « Vous ne trouverez pas un seul expert en cybersécurité pour défendre votre mesure de blocage des sites Internet. Telle est la réalité ! insistera-t-elle, en effet, le diagnostic sur les techniques de blocage et de filtrage fait l’objet d’un consensus : ces techniques sont totalement inefficaces, et vous le savez ». […]

Pour balayer le discours de Laure de la Raudière, le ministre évitera aussi le débat technique. Il prendra l’exemple d’une manifestation dans la rue brandissant des pancartes sur lesquelles figurent les photos […] Comparaison est-elle raison ? Le fait est que la députée n’a pas dit qu’il fallait éviter d’agir, mais s’abstenir de faire n’importe quoi en évitant la case du juge. […]

Si Cazeneuve « ne comprend pas d’où vient le raisonnement » de la députée, la réponse est toute simple : il suffit de se replonger dans les débats sur la LOPPSI 2 qui proposait déjà un blocage administratif. À l’époque les parlementaires socialistes avaient voté contre ce texte après des heures de débat à l’Assemblée nationale, dénonçant un texte liberticide et inefficace. Et parmi les députés ayant voté contre, un certain Bernard Cazeneuve.

http://www.nextinpact.com/news/89918-blocage-sites-bernard-cazeneuve-ne-...

[Blog Philippe Aigrain] La haine de l'espace public

Les débats en cours sur le projet de loi renforçant les dispositions relatives à la lutte contre le terrorisme sont instructifs. Ils jettent un éclairage cru sur la volonté d’une partie importante de la classe politique de contrôler ou mettre sous l’éteignoir l’espace public numérique. Ils éclairent plus encore l’immense frustration qui saisit ces politiques quand ils ne parviennent plus à maîtriser les débats dans l’espace public.

La volonté de contrôle et parfois de censure se manifeste dans les dispositions du projet de loi lui-même bien au-delà du périmètre de la lutte contre le terrorisme […]

http://paigrain.debatpublic.net/?p=8920

[LeMonde] Loi antiterrorisme : les lobbies des télécoms ont l'oreille des députés

Dans le cadre des travaux de la commission des lois, le rapporteur du texte à l’Assemblée, Sébastien Pietrasanta, a reçu la plupart des FAI au mois de juillet. Il a également pu entendre les doléances du Conseil national du numérique, qui a rendu un avis très critique de l’article 9, celles du groupement citoyen La Quadrature du Net, très opposé à cette loi, ou encore celles de l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information, chargée de la sécurité informatique de l’Etat. […]

Il est très courant de recevoir des propositions d'amendements ou des textes de question au gouvernement tout faits, selon plusieurs députés et sources au sein des télécoms. Un constat partagé par Tangui Morlier, administrateur du collectif Regards citoyens, qui milite notamment pour davantage de transparence à l'Assemblée. « La grande majorité des amendements viennent des administrations de l'Etat ou des lobbies », explique-t-il, et ce dans tous les domaines du législateur :

« Les parlementaires, qui disposent de ressources humaines limitées, n'ont pas les moyens d'écrire des amendements qui tiennent la route juridiquement. »

http://www.lemonde.fr/pixels/article/2014/09/16/loi-antiterrorisme-les-l...

[Rue89] Loi antiterroriste : eh, les députés, réveillez-vous !

Quand Sécurité et Liberté sont dans un bateau, hélas, Liberté tombe à l’eau. C’est souvent le cas. Dans ce couple-là, quand il y a conflit, c’est la seconde la plus fragile.

Prenez le projet de loi « renforçant les dispositions relatives à la lutte contre le terrorisme », actuellement en discussion à l’Assemblée. Il est destiné à accroître les moyens pour repérer les apprentis djihadistes et lutter plus efficacement contre les éventuels poseurs de bombe. Mais les mesures qu’il autorise sont autant d’accrocs à nos libertés, dans l’indifférence de la plupart des députés.[...]

Tout se passe comme si le monde numérique était distinct du monde réel : dans le second, nous serions protégés contre le risque de « société policière », mais pas dans le premier. […]

http://rue89.nouvelobs.com/2014/09/15/loi-antiterroriste-eh-les-deputes-...

[LePoint] La France s'apprête à promouvoir les sites web terroristes

Le projet de loi contre le terrorisme prévoit la création d'une liste noire des sites à censurer. Une liste qui fuitera, ce n'est qu'une question de temps. […]

Aujourd'hui, comme pour tous les projets de loi concernant les libertés sur Internet (Hadopi, Loppsi 2, loi de programmation militaire, etc.), quelques députés de tous bords qui ont compris le fonctionnement d'Internet s'opposent, en vain, à l'éternel fantasme de contrôle d'Internet, que l'on retrouve autant à droite qu'à gauche. […]

RSF dénonce "un recul de la liberté d'information" […]

http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-point/guerric-poncet/la-france-s-a...

[Telerama] Antiterrorisme sur le Net : un projet de loi… et un cheval de Troie

Pressée par l’actualité syrienne et le souffle brûlant d’un Etat Islamique qui recrute sous nos fenêtres, l’Assemblée nationale est en train de débattre du projet de loi antiterroriste déposé au début de l’été par le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve. Au menu, création de la notion « d’entreprise individuelle terroriste », pénalisation de l’apologie du terrorisme (jusqu’ici prévue dans la loi de 1881 sur la liberté de la presse) et blocage administratif des sites qui s’y livreraient […]

Déjà, de nombreuses voix se sont élevées contre un projet de loi accusé d’être attentatoire aux libertés publiques. La Quadrature du Net, la Ligue des droits de l’homme, Reporters sans frontières, le Syndicat de la magistrature et quelques autres ont même mis sur pied une plateforme pour le disséquer au scalpel, presumes-terroristes.fr. […]

http://www.telerama.fr/medias/antiterrorisme-sur-le-net-un-projet-de-loi...

[LCI] Loi anti-terrorisme : les internautes dénoncent une censure

Les débats sur la loi anti-terrorisme ont eu lieu à l'Assemblée dans la nuit de lundi à mardi. Et les internautes qui suivaient les discussions étaient atterrés par les propos tenus et les mesures adoptées, dénonçant une menace pour les libertés individuelles. Le Conseil national du numérique, l'Agence nationale de sécurité informatique ou encore des associations comme La Quadrature du Net tirent aussi la sonnette d'alarme.

Émission diffusée sur LCI le 16 septembre 2014.

http://videos.tf1.fr/infos/2014/loi-anti-terrorisme-les-internautes-deno...

[LeMonde] Terrorisme : un projet de loi dangereux

[…] Le projet de loi antiterroriste que le Parlement examinait, lundi 15 septembre, constitue un nouveau pas alarmant, tant il est prouvé que les mesures d’urgence et les entorses au droit commun finissent par contaminer le droit pénal dans son ensemble. […]

Pire : le projet entend confier à l’autorité administrative la possibilité d’interdire à un Français de quitter le territoire avant même d’être entendu – il le sera en présence d’un « avocat alibi », selon la formule du Syndicat de la magistrature, qui ne saura rien du contenu du dossier rassemblé par les services secrets. Quelle sera même la marge du juge judiciaire, quand les charges seront rassemblées par un service de renseignement dont le contrôle démocratique n’est même pas embryonnaire ? […]

http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2014/09/15/terrorisme-un-pro...

[Mediapart] UE: dernière ligne droite pour l'accord de libre-échange avec le Canada

À Bruxelles, le débat sur le traité de libre-échange avec le Canada, qui prépare le terrain à un accord plus important avec les États-Unis, bat son plein. Décryptage d'un document abscons mais lourd de conséquences. […]

http://www.mediapart.fr/journal/international/160914/ue-derniere-ligne-d...

[Vidéo] Lancement de la campagne contre la loi « terrorisme » chez Mozilla

Paris, 16 septembre 2014 — Nous avons lancé le 5 septembre 2014, une campagne citoyenne contre le « projet de loi renforçant les dispositions relatives à la lutte contre le terrorisme »  présenté par le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve.

Pour l'occasion, nous avons invité citoyens, journalistes et parlementaires à venir découvrir ce projet de loi dangereux. La captation vidéo effectuée par Mozilla reprend l'ensemble des interventions de cet événement.

Au programme :

  • Accueil par Tristan Nitot, porte-parole de Mozilla (non-disponible) ;
  • Présentation du projet de loi de lutte contre le terrorisme, ses principales dispositions et ses dangers (Philippe Aigrain, cofondateur de La Quadrature du Net) (00:00 - 24:05) ;
  • Présentation du rapport du Conseil National du Numérique sur l'article 9 du projet de loi (Tristan Nitot) (24:05 - 36:23) ;
  • Le difficile équilibre entre libertés fondamentales et sécurité nationale (Laurence Blisson, Syndicat de la Magistrature) (36:23 - 56:25)  ;
  • Retour sur l'évolution du droit et des pratiques en matière de lutte contre le terrorisme (Jean-Marc Manach, journaliste) (56:24 - 77:06)  ;
  • Présentation de la campagne citoyenne de la Quadrature du Net et discussions (Adrienne Charmet, coordinatrice des campagnes de La Quadrature du Net) (77:06 - 84:40)  ;
  • Discussion (84:40 - Final).
Syndiquer le contenu
Soutenez La Quadrature du Net!