Revue de presse

Le flux RSS de la revue de presse

La revue de presse recense les articles de presse relatifs aux sujets de la Quadrature, compilés par ses bénévoles.
Voir aussi notre revue de presse internationale.

[NextINPact] Google va davantage rétrograder les sites «  pirates »

Est-ce que des sites tels que The Pirate Bay, GoSong ou Torrentz disparaîtront bientôt de la première page des résultats de recherche de Google ? C’est en tout cas ce que laisse entendre la firme de Mountain View, qui vient d’annoncer que son algorithme allait être modifié cette semaine pour prendre davantage encore en considération les dénonciations faites par les ayants droit s'agissant des sites contrefaisants. […]

Mais comme à son habitude, Google reste des plus opaques sur la teneur exacte de ces changements. Le géant de l’internet, qui s’était vivement opposé au sur-référencement de l’offre légale durant les débats sur Hadopi, montre aujourd’hui qu’il peut être capable de faire un pas de plus en direction des ayants droit, et ce au grand dam des associations de défense des libertés numériques, qui considèrent que le moteur de recherche se transforme parfois en juge de la légitimité des contenus sur Internet. […]

http://www.nextinpact.com/news/90485-google-va-davantage-retrograder-sit...

[Libération] Lutte antiterroriste : le Web trinque

Le projet Cazeneuve est examiné par le Sénat. L’arme du blocage de sites est très critiquée : dangereuse pour les libertés et peu efficace. […]

Garde-fou. Mesure phare destinée à entraver le cyberjihadisme : l’article 9 du projet de loi. Il permet le blocage administratif de sites faisant l’apologie des actes terroristes. Une simple injonction de police pourra contraindre un hébergeur à fermer un contenu. S’il ne s’exécute pas, l’Etat sera en droit de réclamer le retrait du site directement au fournisseur d’accès. Le seul garde-fou échoit à la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil), chargée de faire superviser le processus par une personne indépendante. Or la Cnil a été créée pour veiller à la protection de la vie privée et n’a pas vocation à statuer sur de possibles entraves à la liberté d’expression. […]

Pour Félix Tréguer, membre fondateur de la Quadrature du Net, association de défense des droits et libertés des citoyens sur Internet, « le projet de loi aurait, en outre, un impact extrêmement faible ». Pour la simple raison que les techniques de contournement sont connues de tous : « Il suffira de passer par un VPN (Virtual Private Network), c’est-à-dire un tunnel chiffré faisant appel à un serveur relais se trouvant dans une autre juridiction que la France », dixit Tréguer. […]

http://www.liberation.fr/societe/2014/10/14/lutte-antiterroriste-le-web-...

[BlogsMediapart] Frioul 2014 : Internet, presse numérique et biens communs, par Adrienne Charmet

Lors de ses cinquièmes Rencontres, CAMédia a reçu le 5 juillet 2014, sur l'île du Frioul à Marseille, Adrienne Charmet, représentante de La Quadrature du Net : son intervention visait à montrer que le net est un bien commun puissant et menacé… […]

D'une part, le net est un outil d'égalité : en théorie et au point de vue technique, la parole des uns et des autres est égale (neutralité du net). Cette participation de la multitude est en train de renverser l'ordre des choses, sur et hors internet, en plusieurs endroits du monde.

Mais d'autre part, cette technologie du net est très invasive, elle permet, sans bruit, de contrôler et commercialiser une masse énorme de « données ». Là se niche l'un des grands dangers contemporains : la mise en place d'une surveillance généralisée (qui peut être le bras invisible d'une dictature) et d'une recherche d'influence (ex : stockage et utilisation des données pour influencer les comportements).

http://blogs.mediapart.fr/edition/camedia/article/181014/frioul-2014-int...

[Mediapart] Accords de libre-échange : ce qu'en pense la France

Des manifestations « stop TAFTA » ont lieu samedi en France et en Europe. Leur cible : les accords de libre-échange entre l'UE, les États-Unis et le Canada. Dans un entretien à Mediapart, le secrétaire au commerce extérieur, Matthias Fekl, veut répondre aux inquiétudes. Mais il se garde d'exiger le retrait du mécanisme d'arbitrage entre État et investisseur, l'un des volets les plus controversés des négociations. […]

TTIP, CETA, TISA… Ces trois chantiers, plus ou moins avancés, inquiètent beaucoup de citoyens, persuadés que ces accords serviront avant tout les intérêts des multinationales, à l'encontre de ceux des populations. Pour la commission européenne, c'est, à l'inverse, l'un des remèdes pour doper la croissance en berne de l'économie sur le continent. L'opacité dans laquelle se déroulent les discussions n'arrange rien. […]

Tout le monde devrait y voir plus clair à partir de novembre, lorsque la commission européenne publiera (enfin) les analyses de la consultation publique qu'elle a lancée, au printemps, sur le volet ISDS contenu dans l'accord avec les États-Unis. […]

http://www.mediapart.fr/journal/international/111014/accords-de-libre-ec...

[LeMonde] La NSA aurait piraté cinq opérateurs télécom allemands

On savait déjà que l'Allemagne constituait une cible de choix pour l'espionnage électronique orchestré par l'Agence de sécurité nationale américaine (NSA) et son équivalent britannique, le gouvernment communications headquarters (GCHQ). 500 millions de communication (téléphone, mails, SMS) interceptées chaque mois, nous révélait à l'été 2013 le Spiegel sur la base de documents fournis par le lanceur d'alerte Edward Snowden. […]

Selon le Spiegel, la NSA et le GCHQ parviennent non seulement à cartographier les grands nœuds du réseau, mais aussi une grande partie des appareils qui s'y connectent (ordinateurs, téléphones, tablettes). Ce « Google Earth de l'Internet » permettrait de localiser « n'importe quel appareil, à n'importe quel endroit et à n'importe quel moment ». Pas pour exercer directement de la surveillance, mais pour « mieux comprendre le réseau », dans le but de planifier des attaques informatiques et d'améliorer l'efficacité de l'espionnage mis en place par les agences. […]

http://www.lemonde.fr/pixels/article/2014/09/13/la-nsa-et-le-gchq-auraie...

[FranceCulture] L'autoroute (3/5) : Attention, Itinéraire bis

Troisième arrêt sur les bords de l’autoroute. Dans les années 90, Al Gore invente l’expression « autoroutes de l’information » pour désigner la nouvelle ère numérique qui s’annonce. Nous parlons donc aujourd’hui de la révolution du réseau avec Benjamin Bayart, ancien président de l’association French Data Network et cofondateur de La Quadrature du net. […]

http://www.franceculture.fr/emission-les-nouvelles-vagues-l%E2%80%99auto...

[ActuaLitté] Ebooks : Adobe sous le couperet, pour violation de la vie privée des lecteurs

Confondue dans son espionnage des utilisateurs de sa suite logicielle Adobe Digital Editions 4, la firme a promis un correctif dans les meilleurs délais. Qui ne sont certainement pas les plus précis ? Cependant, cet AdobeGate prend de sérieuses proportions outre-Atlantique : la collecte d'informations n'est jamais anodine, surtout dans une période où les services secrets américains sont vilainement pointés du doigt... […]

L'American Library Association a pris cette affaire très au sérieux. À la suite de l'Electronic Frontier Foundation, elle dénonce les violations de vie privée commises par Adobe, et la transmission de données privées. Sachant que l'application ADE est utilisée par des dizaines de milliers de lecteurs de livres numériques dans le monde, la situation est délicate. […]

https://www.actualitte.com/societe/ebooks-adobe-sous-le-couperet-pour-vi...

[NextINPact] Terrorisme : blocage et déréférencement administratifs adoptés au Sénat

Comme une lettre à la poste ! Les sénateurs ont adopté le projet de loi sur le terrorisme et spécialement l’article 9, celui qui instaure le blocage administratif des sites. Comme annoncé ce matin dans nos colonnes, le gouvernement a fait adopter en séance un sous-amendement visant à étendre cette mesure administrative au déréférencement des sites. […]

Nombreuses aussi ont été les voix pour dénoncer le revirement du PS sur la question du blocage administratif. À situation différente, réaction donc différente énoncera Cazeneuve : « nous sommes fasse une réalité très différente de celles que nous avions eue à connaître dans le passé ». Autre argument : les intermédiaires procèdent déjà d’eux-mêmes au retrait des contenus. « Cet article propose d’accompagner [ces acteurs] dans ce qu’ils commencent à faire eux-mêmes ». Bernard Cazeneuve voit donc là une main tendue, quand d’autres dénoncent une gifle assénée aux droits fondamentaux. Et pour cause : il n’est pas toujours simple de distinguer l’apologie du terrorisme au droit à la contestation sociale, socle de la liberté d’expression. […]

http://www.nextinpact.com/news/90454-terrorisme-blocage-et-dereferenceme...

[PublicSénat] Antiterrorisme : Cazeneuve présente son projet de loi au Sénat

Après son adoption en septembre à l’Assemblée nationale, le projet de loi visant à lutter contre les nouvelles formes de terrorisme a commencé a être examiné mercredi par les sénateurs. Plusieurs voix s’élèvent pour dénoncer des mesures jugées liberticides. […]

Deux mesures attirent l’attention : le blocage des sites internet faisant l’apologie du terrorisme et l’interdiction de sortie du territoire pour les individus suspectés de vouloir aller faire le djihad. Plusieurs collectifs parlent de dispositions « liberticides ». « Développement sans fin d’un arsenal répressif déjà très lourd, création d’une nouvelle infraction de l’intention, création de pouvoirs exorbitants de l’administration sur les citoyens, leurs déplacements, leur expression, notamment sur le Net, détricotage du droit de la presse, accroissement des pouvoirs de police et de la justice dans des domaines allant bien au-delà du terrorisme : autant de dévoiements de notre droit, que la lutte contre le terrorisme ne saurait légitimer », écrit ainsi La Quadrature du Net, un rassemblement d’internautes. […]

http://www.publicsenat.fr/lcp/politique/antiterrorisme-cazeneuve-pr-sent...

[France4] On n'est plus des pigeons : Internet va t-il coûter plus cher ?

Internet va t-il fonctionner à deux vitesses où ceux qui payent plus auront une connexion encore plus rapide, alors que ceux qui payent peu devront se contenter d'un Internet plus lent ? C'est en tout cas ce qu'il vient d'être proposé aux États-Unis. La neutralité du Net va t-elle disparaitre ? Les Pigeons ont mené l'enquête.

http://www.france4.fr/emissions/on-n-est-plus-des-pigeons/a-la-une/inter...

Syndiquer le contenu
Soutenez La Quadrature du Net!