Lettre ouverte aux gouvernements après l'attaque de Charlie Hebdo