La Commission européenne prépare une guerre tous azimuts contre le partage