Le Conseil de l'Europe reconnaît que la neutralité du Net est la clé de la liberté d'expression