Censure à l'espagnole, la Catalogne bâillonnée