Revue de presse

Le flux RSS de la revue de presse

La revue de presse recense les articles de presse relatifs aux sujets de la Quadrature, compilés par ses bénévoles.
Voir aussi notre revue de presse internationale.

[ActuaLitté] Ebooks : Adobe sous le couperet, pour violation de la vie privée des lecteurs

Confondue dans son espionnage des utilisateurs de sa suite logicielle Adobe Digital Editions 4, la firme a promis un correctif dans les meilleurs délais. Qui ne sont certainement pas les plus précis ? Cependant, cet AdobeGate prend de sérieuses proportions outre-Atlantique : la collecte d'informations n'est jamais anodine, surtout dans une période où les services secrets américains sont vilainement pointés du doigt... […]

L'American Library Association a pris cette affaire très au sérieux. À la suite de l'Electronic Frontier Foundation, elle dénonce les violations de vie privée commises par Adobe, et la transmission de données privées. Sachant que l'application ADE est utilisée par des dizaines de milliers de lecteurs de livres numériques dans le monde, la situation est délicate. […]

https://www.actualitte.com/societe/ebooks-adobe-sous-le-couperet-pour-vi...

[NextINPact] Terrorisme : blocage et déréférencement administratifs adoptés au Sénat

Comme une lettre à la poste ! Les sénateurs ont adopté le projet de loi sur le terrorisme et spécialement l’article 9, celui qui instaure le blocage administratif des sites. Comme annoncé ce matin dans nos colonnes, le gouvernement a fait adopter en séance un sous-amendement visant à étendre cette mesure administrative au déréférencement des sites. […]

Nombreuses aussi ont été les voix pour dénoncer le revirement du PS sur la question du blocage administratif. À situation différente, réaction donc différente énoncera Cazeneuve : « nous sommes fasse une réalité très différente de celles que nous avions eue à connaître dans le passé ». Autre argument : les intermédiaires procèdent déjà d’eux-mêmes au retrait des contenus. « Cet article propose d’accompagner [ces acteurs] dans ce qu’ils commencent à faire eux-mêmes ». Bernard Cazeneuve voit donc là une main tendue, quand d’autres dénoncent une gifle assénée aux droits fondamentaux. Et pour cause : il n’est pas toujours simple de distinguer l’apologie du terrorisme au droit à la contestation sociale, socle de la liberté d’expression. […]

http://www.nextinpact.com/news/90454-terrorisme-blocage-et-dereferenceme...

[PublicSénat] Antiterrorisme : Cazeneuve présente son projet de loi au Sénat

Après son adoption en septembre à l’Assemblée nationale, le projet de loi visant à lutter contre les nouvelles formes de terrorisme a commencé a être examiné mercredi par les sénateurs. Plusieurs voix s’élèvent pour dénoncer des mesures jugées liberticides. […]

Deux mesures attirent l’attention : le blocage des sites internet faisant l’apologie du terrorisme et l’interdiction de sortie du territoire pour les individus suspectés de vouloir aller faire le djihad. Plusieurs collectifs parlent de dispositions « liberticides ». « Développement sans fin d’un arsenal répressif déjà très lourd, création d’une nouvelle infraction de l’intention, création de pouvoirs exorbitants de l’administration sur les citoyens, leurs déplacements, leur expression, notamment sur le Net, détricotage du droit de la presse, accroissement des pouvoirs de police et de la justice dans des domaines allant bien au-delà du terrorisme : autant de dévoiements de notre droit, que la lutte contre le terrorisme ne saurait légitimer », écrit ainsi La Quadrature du Net, un rassemblement d’internautes. […]

http://www.publicsenat.fr/lcp/politique/antiterrorisme-cazeneuve-pr-sent...

[France4] On n'est plus des pigeons : Internet va t-il coûter plus cher ?

Internet va t-il fonctionner à deux vitesses où ceux qui payent plus auront une connexion encore plus rapide, alors que ceux qui payent peu devront se contenter d'un Internet plus lent ? C'est en tout cas ce qu'il vient d'être proposé aux États-Unis. La neutralité du Net va t-elle disparaitre ? Les Pigeons ont mené l'enquête.

http://www.france4.fr/emissions/on-n-est-plus-des-pigeons/a-la-une/inter...

[NextINPact] Terrorisme : des sénateurs s'attaquent au blocage administratif des sites

Le projet de loi sur le terrorisme sera examiné demain au Sénat. Après un passage en commission des lois où le texte a déjà été modifié, les sénateurs ont déposé une quarantaine d’amendements destinés à le remodeler encore lors de son examen en séance. Résumé de ces dispositions. […]

Les rapporteurs Jean-Jacques Hyest et Alain Richard ont cependant ajusté le texte pour « n'introduire dans le Code pénal que l'apologie et la provocation au terrorisme utilisant Internet », la loi de 1881 étant conservée en l’état pour les autres modes d’expression. Dans un amendement en séance, la sénatrice Nathalie Goulet regrette que l’on continue là à « diaboliser » Internet. « Il n'est pas nécessaire de faire passer l'apologie du terrorisme, quel que soit le canal employé, dans le Code pénal, et lui donner ainsi un statut plus grave que, par exemple, l'apologie de crimes contre l'humanité. » Elle a déposé un amendement de suppression de cet article. […]

Le sénateur Mézard s’est également attaqué à l’article 10 du projet de loi, qui veut faciliter les perquisitions dans le cloud. Police et gendarmerie pourront en effet effectuer ces opérations depuis leurs locaux, alors que jusqu’à présent, il leur fallait se déplacer sur place. Le parlementaire veut supprimer un bout de phrase afin de « supprimer les restrictions propres au régime de la perquisition (horaires notamment), dans le cas de l’accès à des données intéressant une enquête en cours par un système informatique implanté dans des locaux de la police ou de la gendarmerie ». Selon lui, en effet, « cette restriction apparaît inadaptée à ce type d’action purement informatique et alourdit la procédure inutilement. » Si cette suppression est actée, les perquisitions pourraient se faire à n’importe quel moment de la journée ou de la nuit. […]

http://www.nextinpact.com/news/90413-terrorisme-senateurs-sattaquent-au-...

[NextINPact] PNIJ : ce que dit le décret « Big Brother » publié au Journal Officiel

Ce week-end, le gouvernement a publié un important décret : celui mettant en place la PNIJ, la fameuse plateforme nationale des interceptions judiciaires. Le texte, qui organise la collecte de millions de données a subi l’examen de la CNIL qui, du coup, exige « un haut niveau de protection » de ces informations sensibles. […]

Dans le premier cas, il s’agira de l’identité complète (état civil) de la personne émettrice ou destinataire de la communication ou la dénomination de personne morale, toutes les informations permettant d'identifier son domicile, son lieu ou son établissement, les logs de connexion, les outils de communications utilisés, les données de géolocalisation, les numéros de téléphone, l’adresse mail, les données relatives au trafic des communications de la liaison interceptée. S’y ajouteront le contenu des communications et les « informations liées », et enfin les données de facturation et de paiement. Ces contenus sont très vastes. Comme le détaille la CNIL, ils recouvrent « la voix, la vidéoconférence, la data mobile (Short Message Service [SMS], et Multimédia Messaging Service [MMS]) ainsi que la data fixe pour l'internet filaire ». [...]

http://www.nextinpact.com/news/90384-pnij-ce-que-dit-decret-big-brother-...

[Mediapart] Loi antiterroriste : pour le Sénat, il n'y a pas de presse sur internet

[…] Le projet de loi de lutte contre le terrorisme adopté mi-septembre par l’Assemblée nationale avait déjà une forte tendance à considérer internet comme une menace à encadrer, au risque de créer un régime d’exception pour la liberté d’expression sur les réseaux.

Lors de leur examen du texte, les sénateurs ont encore renforcé cet aspect discriminatoire en allant jusqu’à exclure totalement qu’une presse puisse exister sur internet… En effet, la commission des lois a adopté un amendement, présenté par les rapporteurs Jean-Jacques Hyest et Alain Richard, proposant de réserver le bénéfice de la loi de 1881 sur la liberté de la presse à la seule presse « traditionnelle » dans le cadre d’une nouvelle infraction créée par le texte. […]

Le texte adopté le 9 octobre par la commission des lois du Sénat doit être débattu en séance publique les 15 et 16 octobre. […]

http://www.mediapart.fr/journal/france/101014/loi-antiterroriste-pour-le...

[NextINpact] #14h42 : Droit à l'effacement et droit à l'oubli, on fait le point

Émission 14h42 diffusée le 1er octobre 2014 sur Next INpact et Arrêt sur images, avec Jean Cattan, membre du collège d'orientation de La Quadrature du Net.

http://www.nextinpact.com/news/90181-14h42-droit-a-effacement-et-droit-a...

[RadioLibertaire] Les Amis d'Orwell - Projet de loi antiterroriste

Émission Les Amis d'Orwell diffusée le 10 octobre 2014 sur Radio Libertaire, avec Marie Walrafen de La Quadrature du Net, consacrée au projet de loi « terrorisme ».

http://souriez.info/Ecoutez-les-amis-d-Orwell

[Libération] Tafta : l'Europe rend public le mandat de négociation

Les représentants des États membres ont décidé de « déclassifier » le texte sur lequel négocie la Commission européenne avec les États-Unis. [...]

La décision intervient à quelques jours d’une mobilisation européenne contre ce projet de traité appelé « TTIP » pour ses partisans, « Tafta » par ses opposants et dix jours après l’audition par les eurodéputés de la Suédoise Cécilia Malmström, nouvelle commissaire européenne au Commerce. [...]

http://www.liberation.fr/politiques/2014/10/09/tafta-l-europe-va-rendre-...

Syndiquer le contenu
Soutenez La Quadrature du Net!