Revue de presse

Le flux RSS de la revue de presse

La revue de presse recense les articles de presse relatifs aux sujets de la Quadrature, compilés par ses bénévoles.
Voir aussi notre revue de presse internationale.

[NextINpact] Responsabilité des hébergeurs et des FAI : trois textes à suivre

Plusieurs textes en gestation vont accentuer la responsabilité des intermédiaires techniques. Petit bilan d’étape avant la finalisation de leur examen devant le Parlement. [...]

La proposition de loi sur la prostitution veut pour sa part que les intermédiaires techniques – FAI et hébergeurs – soient astreints à dénoncer aux autorités les sites signalés par les internautes qui relèvent de la prostitution, du proxénétisme ou de la traite des êtres humains (article 1er de la proposition de loi). Le texte a déjà été adopté par l’Assemblée nationale le 4 décembre 2013. Il entame maintenant sa route au Sénat par des examens en commissions parlementaires. [...]

Quoi qu’il en soit, alertés par les internautes, les intermédiaires techniques devront empêcher l’accès à ces sites ou contenus du moins ceux qui sont jaugés « manifestement illicites » comme le veulent les règles habituelles encadrant leur responsabilité. Une dernière inconnue : la position du Conseil constitutionnel. Si celui-ci est saisi et ne trouve rien à redire à cette extension de leur responsabilité, l’actuel gouvernement pourra se targuer d’avoir ouvert utilement cette brèche avant une exploitation plus massive encore.

http://www.nextinpact.com/news/88570-responsabilite-hebergeurs-et-fai-tr...

[LAvenir] Près de 200 pays et de grandes institutions dans le viseur de la NSA

L’Agence nationale de sécurité (NSA) américaine, chargée d’espionner les communications du monde, a obtenu en 2010 l’autorisation juridique de cibler 193 Etats, à l’exception de quatre pays anglophones dont la Grande-Bretagne, selon le Washington Post mardi. [...]

Vendredi, le directeur du Renseignement national a publié le premier rapport de transparence indiquant le volume d’interceptions de la NSA. En 2013, l’agence aux grandes oreilles a visé près de 90.000 cibles, chaque cible pouvant correspondre à un individu, un groupe ou une organisation. Une réforme du programme de surveillance téléphonique de la NSA aux Etats-Unis est en cours au Congrès, mais elle ne prévoit pas de changement aux programmes visant l’étranger.

http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20140701_00498281

[NextINpact] Bras de fer entre la neutralité et l’iniquité du Net

Les poussées du CSA contre la neutralité du Net se multiplient ces derniers temps. Pour l'institution, l’erreur est de s’en tenir à l’absolutisme de cette notion. Du côté de l’ISOC, émanation de l'Internet Society, un des pionniers du web aux États-Unis, il faut au contraire la défendre si on tient à la liberté d’expression, la liberté d’information et la libre concurrence. [...]

Le 24 juin, devant la commission des affaires européennes de l’Assemblée nationale, Olivier Schrameck avait regretté en creux que le Parlement européen ait adopté « une résolution qui affirme une conception absolutiste de la neutralité du Net ». Or, pour le président du Conseil supérieur de l’audiovisuel, qui dénonce la concurrence de Netflix, il n’y a pas de choix : « Si nous voulons affirmer un principe de préférence, alors il nous faut défendre l'idée de services gérés, et d'une utilisation préférentielle d'une partie de la bande passante. » [...]

Dans son esprit, la neutralité « n'est pas aménageable en dehors d'un cadre juridictionnel » et l’internaute « doit être le seul à choisir de manière avertie et délibérée le comportement (neutre ou non) des outils qu'il utilise ». De la sorte, contrairement à la solution préconisée par le CSA, « seul un Internet neutre garantit la liberté d'expression, le droit à l'information ainsi que la libre concurrence. » [...]

http://www.nextinpact.com/news/88610-bras-fer-entre-neutralite-et-l-iniq...

[LeMonde] Tentez d'échapper à la surveillance de la NSA

Vous venez d’intégrer Liberatix, une association de lutte contre la surveillance d’Internet, basée à Paris. Pour vous permettre de faire vos preuves, vos collègues vous confient une mission de choix : organiser une grande manifestation internationale devant le siège de la NSA, à Fort Meade, dans le Maryland. Mais pour ce faire, il vous sera difficile d’éviter d’utiliser Internet, et de risquer d’être démasquée. [...]

Avant de passer aux choses sérieuses, il vous faut prendre des contacts. Si vous êtes pour l'instant une parfaite inconnue pour la NSA, l'agence de sécurité nationale américaine pourrait toutefois vous suspecter rapidement.

Alors tentez de rester discrète !

http://www.lemonde.fr/vie-en-ligne/visuel/2014/07/03/jeu-echappez-a-la-s...

[Mediapart] La demande d'asile d'Edward Snowden s'invite à l'Assemblée

À moins d’un mois de l’expiration de l’autorisation de séjour d’Edward Snowden en Russie, le débat sur la protection que doit, ou non, accorder la France au lanceur d’alerte fait enfin son entrée à l’Assemblée nationale. Ce mercredi 9 juillet, les députés membres du groupe d’études « Internet et société numérique » organisent une « réunion d’échange avec les signataires de l’appel demandant à la France d’accorder l’asile politique à l’ex-employé de la NSA ». Lancée le 2 juin dernier dans L’Express, cette pétition intitulée « François Hollande, accordez l’asile politique à Edward Snowden », et soutenue par Mediapart, avait recueilli, mardi 8 juillet au soir, plus de 165 700 signatures. […]

L’organisation de cette rencontre entre signataires et élus est un signal fort vis-à-vis de l’exécutif, qui s’est jusqu’à présent montré solidaire de son allié américain. Ainsi, au mois de juillet 2013, la France a fait partie des pays ayant refusé leur espace aérien à l’avion du président bolivien Evo Moralès, suspecté de transporter le lanceur d’alerte. Depuis, l’État français a fait constamment savoir qu’il ne souhaitait pas accorder l’asile à Edward Snowden. […]

Au mois de mars, dans un témoignage écrit transmis au parlement européen, le lanceur d’alerte réaffirmait vouloir quitter la Russie pour trouver refuge dans un État démocratique, mais indiquait n’avoir reçu aucune « réponse positive aux demandes envoyées à divers États membres de l’UE ». « Des parlementaires dans des gouvernements nationaux m’ont dit que les États-Unis ne, et je cite, "permettraient pas" à leurs partenaires européens de m’offrir un asile politique », affirmait-il. « J’accueillerais toute offre de sauf-conduit ou d’asile permanent, mais je reconnais que cela requerrait un courage politique extraordinaire. » […]

http://www.mediapart.fr/journal/international/090714/la-demande-dasile-d...

[NextINpact] Le blocage administratif au menu de la Commission sur le numérique

C’est aujourd’hui que se tiendra à l’Assemblée nationale « la conférence des présidents ». C’est elle qui examine l'ordre des travaux de l'Assemblée de la semaine en cours comme des deux suivantes. On saura donc s’il est prévu un examen rapide du projet de loi sur le terrorisme en fonction des fenêtres de tir disponibles dans l’agenda. Le sujet du blocage, l'une des pierres angulaires du texte, est également à l'étude à la toute fraîche commission du numérique. [...]

Alors qu’au gouvernement, Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur, rencontre ce matin Axelle Lemaire, la secrétaire d’État au Numérique, au sein de l’Assemblée nationale, encore, la Commission spéciale relative aux « droits et libertés à l’âge du numérique » se prépare à examiner de près le sujet. Elle organise demain à 17h un débat sur le blocage des sites, « dans la perspective de la discussion du projet de loi renforçant la prévention et la répression du terrorisme » (PDF).

Cette réactivité tranche avec celle du Conseil national du numérique : saisi par l’Intérieur le 27 juin, pour avoir son avis sur ce texte, celui-ci n’a toujours pas rendu sa copie alors que le dispositif est aux portes de l’Assemblée nationale.

http://www.nextinpact.com/news/88588-le-blocage-administratif-au-menu-co...

[LeMonde] La neutralité du Net, qu'est-ce que c'est ?

Le CSA, les grandes chaînes françaises, une partie du gouvernement… Beaucoup de monde a l'air d'accord pour enterrer la neutralité du Net. Mais au fait, qu'entend-on par « neutralité » du Net ? [...]

En réalité, la neutralité du Net est très importante. Elle intervient à chaque connexion à Internet, que vous vouliez regarder une vidéo sur YouTube, envoyer un mail... En clair, toutes les données doivent être traitées de la même manière, qu'elles proviennent de monsieur Tout-le-monde, du gouvernement ou des grosses entreprises. C'est comme ça que Google, YouTube, ou Facebook ont réussi à naître et à grandir, pour supplanter certaines compagnies. [...]

Aux Etats-Unis, les télécoms ne sont pas vraiment d'accord avec ce principe. [...] Les télécoms se défendent en disant que ces deux voies permettent une voie rapide pour tout le monde et une voie ultra-rapide pour les autres.Si l'on va un peu plus loin, on peut imaginer un Internet à la carte. [...]

Normalement, le principe de la neutralité du Net est protégé en France. Le parlement européen le défend – tout en prévoyant des exceptions – et plusieurs responsables politiques, à commencer par la secrétaire d’Etat au numérique, Axelle Lemaire, affirment vouloir le protéger. Elle déclarait ainsi en avril dernier, dans une interview donnée au Point : « Je suis favorable à une neutralité qui est clairement affirmée et dont le principe s'applique aux réseaux comme aux grandes plateformes de services. »

http://abonnes.lemonde.fr/vie-en-ligne/article/2014/07/04/la-neutralite-...

[LeMonde] Le CSA remet en question la neutralité du Net

« Il faut en finir avec la conception absolutiste de la neutralité du Net. » Olivier Schrameck, le président du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA), a inséré cette petite phrase dans son discours prononcé jeudi 3 juillet lors des 11es journées de l'Association de la promotion de l'audiovisuel (APA). [...]

Toutes ces idées, leurs partisans le savent, sont polémiques. Aux Etats-Unis, en mai, la FCC, le gendarme des télécoms américain, est revenue sur le principe de la neutralité du Net, accordant aux grands opérateurs américains le droit de se faire payer pour faire passer certains contenus plus vite. Netflix a conclu des accords avec Comcast et Verizon. Les géants comme Google et les défenseurs d'un Internet ouvert dénoncent le risque d'un Internet à deux vitesses, où seuls les groupes riches auraient un débit rapide. [...]

http://abonnes.lemonde.fr/economie/article/2014/07/04/le-csa-remet-en-qu...

[Nextinpact] [Edito] Droit à l'oubli et manipulation de l'information, le cauchemar d'Internet

Wikileaks continue ses révélations sur l'affaire des manipulations réalisées par les principaux géants américains pour le compte de l'administration Clinton. Après les flux de Facebook cachant tous les statuts négatifs au sujet de la guerre en Irak, voilà que nous apprenons cette fois que Google, sous prétexte du droit à l'oubli, a désindexé tous les articles critiquant les principaux élus politiques. Certains pointant du doigt les procédés de plus grands groupes (dont Monsanto) ont aussi été censurés.

Aujourd'hui, en juillet 2014, le droit à l'oubli fait ses premiers pas en Europe, mais enrobés d'une bonne couche d'opacité. Pendant ce temps-là, on apprend que Facebook joue avec l'information afin d'étudier le comportement des internautes, ce qui a d'ailleurs valu l'ouverture d'une enquête par la CNIL anglaise. Nous nous sommes demandé alors ce que cela pourrait donner en 2018. Récit d'une fiction qui commence aujourd'hui. [...]

http://www.nextinpact.com/news/88529-droit-a-oubli-et-manipulation-infor...

[NextINpact] NSA : la surveillance du réseau Tor plus serrée que prévue

On sait déjà que la NSA s’intéressait au réseau Tor pour y récupérer des échanges d’informations de cibles d’intérêt. Selon des informations publiées par le site allemand Tagesschau, l’agence américaine marquerait en fait comme « extrémiste » potentiel de nombreuses personnes s’intéressant au réseau anonyme. [...]

Lena Kampf, Jacob Appelbaum et John Goetz indiquent avoir analysé une partie du code source de XKeyscore, un composant clé pour l’agence puisqu’il s’agit d’un gigantesque moteur de recherche. Or, ce programme surveillerait de près les connexions réalisées au site officiel de Tor. Si vous vous êtes intéressé de près au réseau, même sans l’installer, la NSA vous a peut-être marqué comme « extrémiste » potentiel. Tous les internautes sont concernés à l’exception de ceux provenant des Five Eyes : États-Unis, Canada, Royaume-Uni, Australie et Nouvelle-Zélande. Le constat est le même pour Tails Linux, une distribution que l’on exécute depuis un DVD ou une clé USB, et conçue pour préserver l’anonymat de l’utilisateur, via notamment une utilisation forcée de Tor. [...]

Bien entendu, ceux qui suivent depuis plus d’un an la longue série de révélations d’Edward Snowden ne seront pas étonnés de cette surveillance particulière du réseau Tor. On peut cependant se demander comment une partie du code Source de Xkeyscore a pu être obtenue. Snowden est en effet connu pour les documents dérobés à la NSA, mais le code source d’un programme de surveillance est un tout autre type de matériel. Plusieurs experts ont anonymement indiqué à Boing Boing qu’il pourrait s’agir d’une autre source. Pour le site, l’exemple de Snowden aurait très bien pu inspirer l’un de ses anciens collègues de travail.

http://www.nextinpact.com/news/88527-nsa-surveillance-reseau-tor-plus-se...

Syndiquer le contenu
Soutenez La Quadrature du Net!