Soutenons La Quadrature du Net !

Press review about Hadopi

[Ecrans] Pierre Lescure, mission cryptée

Chargé de mettre l’exception culturelle à l’heure du numérique, l’ex-patron de Canal +, dont le rôle est déjà décrié, se retrouve face à un immense chantier aux contours flous. [...]

[LInformaticien] Une mission Culture Acte 2 sur fond de dissensions

Pierre Lescure et la ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, ont présenté les grands axes de la mission Culture Acte 2, dont les conclusions doivent être rendues en mars prochain. Déjà, les premiers désaccords et les premières défections sont apparus. [...]

[ITespresso] Culture numérique, Hadopi, financement : la mission Pierre Lescure

Sous la houlette de Pierre Lescure La mission sur l’Acte II de l’exception culturelle démarre officiellement. Au menu : offre légale, lutte antipiratage (Hadopi), financement…Et un premier clash. [...]

A peine lancée, la mission Lescure a provoqué un premier clash : La Quadrature du Net et UFC-Que Choisir et le Samup (Syndicat des artistes, musiciens, chanteurs, danseurs et enseignants) expliquent dans une lettre ouverte « Pourquoi ils ne participerons pas à la mission Lescure ».

[Evene] Aurélie Filippetti n'enterre pas (encore) l'Hadopi

La ministre de la culture a réuni la presse mardi 26 septembre pour évoquer les avancées de la mission « de concertation sur les contenus numériques » dirigée par Pierre Lescure. Elle y a réaffirmé son objectif de développer l’offre numérique légale sans mais se prononcer sur l’avenir de l’Hadopi. [...]

[NouvelObs] Hadopi, gendarme du net condamné

Deux ans après sa création, l'Hadopi, l'autorité de lutte contre le téléchargement illégal, est devenue l'administration à abattre. Car malgré un budget de 12 millions d'euros annuels, les résultats sont minces. Pour l'instant, un seul internaute a été sanctionné pour deux téléchargements illégaux effectués par son ex-femme. En parallèle, le téléchargement illégal prospère. [...]

[BugBrother] Hadopi s'enfonce dans le ridicule

La Hadopi ne sanctionne pas le téléchargement de fichiers, mais le « défaut de sécurisation » de sa connexion, et donc le fait de ne pas avoir réussi à être un bon Big Brother de son ordinateur. Cerise sur le gâteau : une fois suspecté, c’est à l’accusé d’apporter les preuves de son innocence, et de démontrer qu’il avait tout fait pour empêcher le partage de fichier... Une forme de présomption de culpabilité qui mêle Orwell et Kafka, et qui fait de la Hadopi le digne rejeton de notre société de surveillance. [...]

[PCINpact] Hadopi : interview du premier abonné condamné

« Au moins une affaire de terminée, un souci en moins depuis cette convocation du mois de juillet. C’est un soulagement » témoigne Alain, cet abonné condamné ce matin par le Tribunal de Police de Belfort. Le premier abonné sanctionné dans toute l'histoire de la loi Hadopi. […]

[LeMonde] Hadopi : un premier internaute condamné

Un homme a été condamné jeudi par le tribunal de police de Belfort à une amende de 150 euros pour avoir téléchargé illégalement de la musique, devenant ainsi le premier internaute connu condamné dans le cadre de cette procédure, a-t-on appris auprès du tribunal et de la Hadopi. […]

"Au cours de l'audience, l'intéressé a reconnu les faits de non-respect de son obligation de sécurisation, en précisant que c'était sa femme qui téléchargeait", a précisé la Hadopi. […]

[Ecrans] « L'objectif d'Hadopi est de créer un système d'intimidation de masse »

Hadopi a inauguré aujourd’hui son tableau de chasse avec la condamnation d’un internaute à 150€ d’amende [...]

[LeMonde] Comment obtenir un consensus sur le téléchargement

Ne dites pas à Pierre Lescure qu'il pilote une mission sur l'après-Hadopi. [...] Après les passes d'armes dans l'arène politique, il est temps de pacifier les esprits, dans l'espoir de faire bouger quelques curseurs. Comment adapter la culture aux enjeux du monde connecté, avec l'assentiment des artistes et des producteurs d'un côté, et des internautes de l'autre, tout en luttant contre la "contrefaçon commerciale" ? Comment réconcilier la gauche avec les gens de la culture, échaudés par les projets de licence globale, tout en gardant la main tendue vers les jeunes utilisateurs du Net, vécu comme un espace de liberté, d'universalité et de... gratuité ? [...]

En août, il a déjà établi des contacts informels avec différents acteurs du secteur. Il a notamment rencontré Philippe Aigrain, cofondateur de la Quadrature du Net, l'une des figures de l'opposition à la Hadopi. Celui-ci a accepté de jouer le jeu, "à condition que le contenu de la discussion soit rendu public", ce qu'il a fait aussitôt sur son blog. Le ton est donné. [...]

[PCINpact] Lescure maintient ses propos sur la légalisation des échanges non-marchands

Interrogé vendredi dernier par un journaliste du Mouv’ qui lui demandait s’il pouvait être question de dépénalisation des échanges non-marchands, Pierre Lescure a répondu qu’il n’excluait rien. Mais surtout, il a affirmé qu’il y aurait « forcément une partie de la réponse qui comportera la légalisation des échanges non-marchands ». L’ancien numéro un de Canal a bien insisté : « il y a forcément une partie qui abordera ça et qui l’intégrera ».

[Owni] Internet en fusion

En lançant une réflexion sur le "rapprochement" de l'Arcep et du CSA, le gouvernement ressuscite un serpent de mer qui risque de faire des dégâts. Retour sur un projet dont les motivations politiques, culturelles et fiscales sont susceptibles d'engendrer un monstre de la régulation sur Internet. [...]

[PCINpact] Pierre Lescure veut intégrer la légalisation des échanges non-marchands

Pierre Lescure, en charge de la mission relative à l’acte II de l’exception culturelle (dont l’Hadopi est l’un des grands chantiers) est intervenu ce matin aux micros du Mouv’. Questionné sur les échanges non-marchands, proposition forte d’organisations comme La Quadrature du Net, l’ancien PDG de Canal Plus a fait une annonce innatendue : pour lui « il y aura forcément une partie de la réponse qui comportera la légalisation des échanges non-marchands ».[...]

[LeMouv] La mission de Pierre Lescure

Emission consacrée à la mission de Pierre Lescure, diffusée lors du 7-9 du 31/08/2012.


Amaelle Guiton : Tout de suite, un petit souvenir.