Soutenons La Quadrature du Net !

[PCINpact] La Roumanie retarde la ratification d'ACTA : un report stratégique

La Roumanie refuse de ratifier ACTA sans que des modifications soient apportées par le Parlement Européen pour garantir le respect de la vie privée. Les propos rapportés par business-review.ro ont été tenus à la télévision sur Antena3 par le premier ministre Victor Ponta. « Nous ne ratifierons pas ce traité tant que le Parlement européen n’apporte pas les modifications qui garantissent, comme il se doit, la protection des droits de propriété intellectuelle, mais aussi l’absence de violation de la vie privée. Ce moment où des FAI sont autorisés à aller dans mon courrier électronique, lire les messages, est quelque chose que je ne souhaite ni pour moi-même ni pour aucun Roumain. » [...]

« La finalisation et le vote du rapport INTA sera l'ultime et décisive étape qui orientera, en fonction de sa recommandation, l'adoption ou le rejet d'ACTA par l'ensemble du Parlement, et donc l'Union européenne. Si nous restons vigilants et mobilisés, nous gagnerons ». Face à ce calendrier, la Quadrature du Net mobilise une nouvelle fois les internautes opposés à cet accord afin de « maintenir la pression » : « Les citoyens ont une influence décisive sur les débats au Parlement européen. Il faut maintenir la pression lors des votes des avis en commissions et lors du vote du rapport définitif, afin que le Parlement n'ait d'autre option, pendant la plénière, que de rejeter massivement ACTA. Un rejet franc et massif, porté par une forte mobilisation citoyenne, permettra d'ouvrir la voie à une réforme positive du droit d'auteur. »

http://www.pcinpact.com/news/71149-roumanie-acta-strategie-cjue-vote.htm