[PCINpact] Europe : la Quadrature craint une surveillance orwellienne du Net

[...] Ciblant le travail des négociateurs Catherine Trautmann (S&D) et Alejo Vidal-Quadras (EPP), le groupe qui milite pour les libertés numériques prévient : « En contradiction totale avec le mandat qui leur avait été confié par leurs collègues parlementaires, ces derniers ont accepté de négocier à partir d'une proposition du Conseil de l'UE qui méprise les droits des citoyens. Cette disposition dangereuse est destinée à remplacer « l'amendement 138 », voté par deux fois par 88% du Parlement ».

[...] Pour Philippe Aigrain, [...] « Ce revirement ébranle de façon inquiétante le pouvoir du Parlement. Il révèle un profond manque de transparence et de crédibilité démocratique des institutions européennes. Les négociateurs, guidés par Catherine Trautmann, ont décidé d'ignorer le mandat qu'ils ont reçu de la délégation parlementaire et d'accepter une base de négociation qui réduit la protection des libertés des citoyens en comparaison des garanties offertes par la Convention européenne des Droits de l'Homme.».

[...] La proposition pourrait ainsi légitimer une surveillance orwellienne du Net»

[...] Jérémie Zimmermann [...]: « Mme Trautmann et M. Vidal-Quadras viennent d'accepter que les États membres puissent restreindre les libertés des citoyens selon leur bon vouloir. Cette manœuvre scandaleuse pourrait ouvrir la porte à la mise en place de 'ripostes graduées, de discriminations sur les contenus ou encore le filtrage arbitraire du Net partout en Europe. »

http://www.pcinpact.com/actu/news/53592-amendement-138-quadrature-net-tr...